Classement des meilleurs sites de grattage

Lire les articles

31

Enfer des Codes

Fermé
3 / 5 - 2 avis
Venez découvrir le monde de l'enfer et gagnez pleins de cadeaux. Et tout ceci gratuitement.
32

Kelpot

Fermé
5 / 5 - 1 avis
Kelpot est un site gratuit de jeux de grattage qui permet de gagner de l'argent. Les gains sont des chèques bancaires de 5€ à 1000€.
33

Switcodes

Fermé
4 / 5 - 1 avis
Découvrez sans plus tarder Switcodes.com qui vous permet de gagner des codes, des cadeaux et de l’argent en grattant.
34

Grattz.com

Fermé
5 / 5 - 2 avis
18 tickets Offerts par jour pour gagner de l'argent cash et des tonnes de cadeaux tout en vous amusant !

Les jeux de grattage virtuels permettent de gagner des cadeaux et de l'argent. Cette liste vous permet de choisir le meilleur jeu de grattage en ligne : jeu gratuit ou non, fonctionnement du site, parrainage et dépôt d'argent.

Gratter en ligne, c’est possible

Les jeux de grattage en ligne permettent, comme les tickets ordinaires, de gagner des cadeaux ou de l'argent. Le temps du ticket en carton avec une pièce pour gratter chez votre buraliste est-il révolu ? En tout cas, le jeu sur internet est de plus en plus populaire et aujourd’hui, cette façon de jouer réunit toujours plus d’adeptes, notamment les jeunes qui sont habitués à leur ordinateur et tablette tactile.

Les jeux de grattage en quelques chiffres

Difficile d’avoir des statistiques concernant les jeux gratuits disponibles en ligne. Par contre, la FDJ fournit chaque année ses résultats.

On s’aperçoit que la FDJ ne cesse d’améliorer son chiffre d’affaires chaque année, et que les mises des jeux de grattage ne cessent d’augmenter. Elles représentent plus de 7,7 milliards d’euros, soit presque la moitié des mises totales (loteries, paris sportifs, jeux de grattage).

Parmi les derniers arrivés sur le marché, le jeu Mission Patrimoine, connait un franc succès. 

Les jeux de grattage, une passion pour de nombreux Français

De nombreux Français jouent régulièrement aux jeux de grattage. Quasiment tout le monde à déjà joué à un jeu de grattage au moins une fois dans sa vie. Et si on y intègre tous les autres produits de la FDJ (loteries, paris sportifs), on arrive à un français sur deux qui joue régulièrement à des jeux FDJ.

Les premiers jeux de grattage sont nés dans les années 1970 et vont peu à peu se démocratiser dans les décennies suivantes. Aujourd’hui, parmi les jeux de la FDJ regroupés au sein de la gamme Illiko, c’est le jeu Cash qui a le plus de succès avec près de 400 millions d’unités de jeu vendues par an, au format numérique et au format papier.

Gratuits en dehors de la Française Des Jeux

Les nombreux jeux ont pour objectif de divertir les internautes et leur permettre de gagner des lots ou de l’argent en sécurité, depuis leur domicile. Certains sites offrent des gains instantanés et des bonus à l'inscription. Rappelons qu’il s’agit de jeux de hasard (donc aléatoires) où pour gagner, seule la chance compte. Difficile d’avoir des astuces si ce n’est qu’il faut parfois être patient.

En dehors de la Française Des Jeux qui propose ses célèbres jeux, les autres sites doivent être gratuits et sans obligation d’achat, c’est-à-dire que si vous payez pour participer, vous pouvez demander le remboursement de vos mises.

Prenez le temps de bien vous renseigner sur ce que dit la loi concernant les jeux de grattage en ligne. En France, la FDJ a le monopole des jeux payants. Les autres doivent forcément être gratuits.

Comment ça marche ?

Pour participer, les joueurs sont souvent invités à créer leur compte joueur en complétant le formulaire d'inscription, puis de confirmer leur inscription via un mail automatique. Il suffira ensuite de se connecter avec son adresse mail et son mot de passe pour participer à un jeu de grattage.

Le plus souvent, le joueur possède un nombre limité de parties gratuites en se connectant. Il ne restera plus qu'à choisir son ticket et le gratter de manière virtuelle. Avec un peu de chance, c'est gagné ! Lorsque toutes les parties gratuites ont été utilisées, il est possible de continuer en se procurant des crédits payants, parfois à l’aide de codes audiotel.

Pour jouer, il suffit de suivre les règles affichées à l’écran. En fonction du jeu, les règles peuvent varier, mais elles sont toujours très simples. On retrouve entre autres  les jeux typiques où il faut cliquer sur des symboles derrière lesquels sont cachés des montants. Et si vous trouvez plusieurs symboles identiques, vous rempotez le gain associé.

Il est possible de gagner de nombreux cadeaux

Les cadeaux sont souvent très divers grâce aux jeux de grattage : des bons d’achat, du matériel high-tech, des voitures ou même des voyages. Des chèques bancaires jusqu’à 10 000 € sont aussi proposés. Certains sites donnent accès à une boutique permettant d'échanger les points gagnés lors des parties contre des cadeaux.

Les gains ne sont pas aussi élevés que ceux des jeux de grattage de la FDJ, mais ces derniers ne sont pas gratuits.

Créer une adresse mail dédiée aux jeux de grattage gratuits

Quand quelque chose est gratuit, il faut s’attendre à une contrepartie. Pour les sites de jeux de grattage, ce sont les données que le site va récolter sur vous qui font office de contrepartie.

Au moment de l’inscription, chaque site vous demande de renseigner certaines informations, et notamment votre adresse mail. Forcément, attendez-vous à recevoir de nombreux mails publicitaires et autres spams. 

Pour éviter que la boîte mail principale que vous utilisez tous les jours soit polluée par des spams, pensez à créer une nouvelle adresse mail spécialement dédiée aux jeux de grattage gratuits. De cette façon, tous les mails publicitaires seront immédiatement dirigés vers cette adresse.

Privatisation de la FDJ, ce que ça change

Avec sa privatisation la FDJ devient une entreprise cotée en bourse. Chaque Français peut investir dans l’entreprise en achetant une ou plusieurs actions, et déjà plus de 600 millions d’euros d’actions ont été acquis par les Français. Suite à cette privatisation, la part de l’État passe de 72% à 20% et reste donc un actionnaire important.

Dans les faits, la privatisation de la FDJ ne change rien pour les joueurs, du moins sur le court terme. Il est encore difficile d’imaginer les conséquences sur le long terme, mais étant donné que l’État reste un décisionnaire important, les changements ne devraient pas être conséquents pour les joueurs.

Par contre, cette privatisation permet d’attirer de nouveaux investisseurs et peut-être d’exporter l’offre FDJ dans d’autres pays. De ce fait, le nombre de joueurs pourrait augmenter et inciter la FDJ à proposer des jeux de grattage avec de plus gros gains.