Quinté du 13 mars (PMU) : quel bilan ?

Quinté du 13 mars (PMU) : quel bilan ?

Le 14/03/2014 | Réagissez à cet article 

Hier se tenait un meeting hippique attendu par tous, et pour cause, la tirelire à décrocher était d’une valeur de 10 millions d’euros concernant le Quinté +. En voici les résultats, le Prix Sagaro a été âprement disputé par les chevaux en lice.

Le Prix Sagaro, objet de toutes les convoitises

Un Quinté+ doté d’une tirelire de 10 millions d’euros n’est pas monnaie courante. C’est pour cela que le Prix Sagaro a été suivi par de nombreux turfistes expérimentés désireux de récoler quelques euros. Ce prix a été le support au Tiercé, au Quarté et au Quinté+ d’hier à l’hippodrome de Chantilly. A noter que cette course était réservée exclusivement aux galopeurs et que se distance était de 3 200 mères.

Il est important de rappeler que dans le cadre du Quinté+, il ne suffit pas (plus) de trouver l’ordre des 5 chevaux les plus méritants. Il faut aussi disposer du numéro Plus gagnant sur son ticket de jeu. Celui-ci est attribué de façon totalement aléatoire par les machines du PMU au moment de l’enregistrement de son pari hippique.

Cette course aurait aussi pu être une aubaine pour les novices en matière de paris hippiques en ligne puisque le site du PMU propose actuellement un bonus de 200 euros lors de votre inscription, il serait dommage de ne pas en bénéficier.

L’hippodrome de Chantilly est effervescence

Lors de ce Prix Sagaro, 16 chevaux étaient au départ, aucune défection n’a été notée. Après quelques minutes d’une course hippique disputée, c’est finalement le numéro 14 nommé « Rain of Melody » qui remporta le Quinté+, ce cheval dont la cote était de 15,6 contre 1 est monté par T. Thulliez. Le reste du Quinté+ a été complété par le 10, l’As, le 12 et le 3. Concernant le numéro Plus, il s’agissait du 1344.

Aujourd’hui, le Quinté+ se tiendra à l’hippodrome de Caen dans le cadre du Prix Cauvicourt. Les 2 200 mètres de course s’annoncent corsés pour les concurrents, le départ sera donné juste après le déjeuner à 13 heures 50.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères