Les sites de paris gratuits, du marketing pour préparer la libéralisation ?

Les sites de paris gratuits, du marketing pour préparer la libéralisation ?

Le 03/02/2010 | 2 commentaires

Enquête sur ces plateformes, entièrement gratuites et financées par la publicité, qui nous proposent de parier gratos.

Les paris sportifs : le nerf de la guerre

Dans quelques mois, ce sera le feu vert officiel de la libéralisation des jeux d’argent sur internet. Officiel seulement, car nous sommes depuis longtemps des millions à miser de l’argent sur la toile, bien que cela ne soit pas encore libéralisé. Et régulé, puisque l’ARJEL sera en charge de délivrer aux opérateurs les licences, sésames au combien précieux, pour pouvoir exploiter des jeux.

Les paris en ligne font l’objet d’une attention toute particulière des parlementaires et des juristes puisque un grand nombre de choses sont à prévoir. Si la question du taux de redistribution aux joueurs (TRJ) est importante, elle est commune à l’ensemble des jeux. Mais les paris sportifs ont un lien avec le monde du sport, qui a lui aussi ses intérêts, ses représentants et son éthique. Cela pose des difficultés dont devront répondre les sénateurs : les cotes qui fluctuent, les types de paris autorisés, le Betting exchange, le droit à l’image des sportifs, les futures négociations des acquisitions de droits par les bookmakers pour permettre de proposer leurs « bets » (article 52 du projet de loi), etc…

La gratuité des paris, pour quoi faire ?

Sport4Fun, fondé en 2000 par Nicolas Béraud, qui a ensuite créé BetClic, permet de gagner des cadeaux en pariant gratuitement. Si ce site reste une institution des balbutiements du pari, les internautes sont globalement prêts depuis 5 ans à jouer de l’argent réel, dans un monde virtuel où les paiements sont entièrement sécurisés. Mais l’an passé, des sites de paris gratuits ont vu le jour. Ils sont une arme marketing de taille puisqu’ils attirent du monde avant la légalisation des paris payants. Il sera intéressant de voir ce qu’ils proposeront dès l’ouverture du marché. Autre cas, celui de FrancePari, futur opérateur de jeux qui nous avait répondu il y a plusieurs semaines. La société toulousaine propose la gratuité, système permettant aux parieurs de s’entraîner avant de miser leur argent réel plus tard, avant de se lancer dans le payant.

Betrsport lance sa nouvelle version

Betrsport.com est aussi un site de paris sportifs gratuits, et propose à ses membres de participer à un concours permanant de pronostics. De nombreuses cagnottes en cash sont à gagner avec des prix mensuels et hebdomadaires, en fonction des défis proposés. Des classements sont effectués pour chacun de ces défis et les trois premiers remportent la cagnotte associée.

Le but de Betrsport est de permettre à tous de se familiariser avec l’univers des paris, sans risques et dans les conditions réelles. La nouvelle version du site mise en ligne cette semaine va dans ce sens. Les paris combinés sont maintenant disponibles. C’est un type de paris qu’ils sont les seuls à proposer pour l’instant. Autre nouveauté, le turf est venu s’ajouter aux 37 championnats de foot et couvre toutes les courses au niveau mondial, en proposant des pronostics et de nombreuses statistiques sur les chevaux. Divertissant et pédagogique.

Vos réactions (2)
Lecuyer, le 06/02/2010

Vous avez oublié de citer www.betabondieu.com qui n'est pourtant pas des moindres puisque c'est le seul site qui reproduit à l'identique les sites des bookmakers (multi sports, combinés à volonté, évènements dérivés) ...


Grest, le 04/02/2010

pas mal mais faut pas trop qu'on s'entraîne, sinon on va ruiner les books à la coupe du monde ahah !


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères