Le problème des sportifs pros et de leur droit de parier sur des matchs

Le problème des sportifs pros et de leur droit de parier sur des matchs

Après l’histoire des matchs de foot truqués il y a quelques semaines, on peut se poser la très complexe question du rapport entre les sportifs de haut niveau et les paris sportifs.

Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) a la main lourde

La libéralisation mais surtout la démocratisation des paris sportifs entraînent un problème concernant les participants. En effet, les différents acteurs du monde du sport et des paris sont interdits de jeu.

L’été 2008, le joueur de tennis Mathieu Montcourt, décédé depuis tragiquement dans la nuit du 6 au 7 juillet 2009, a été puni d’une suspension qui s’est avérée définitive. Le tribunal arbitral du sport (TAS) avait condamné le français, alors 135ème au classement ATP, pour avoir parié sur des rencontres de tennis. Cette mise à pieds doublée d’une amende de 8 850 € fût très lourde. En effet, la somme des mises culmine à environ 142 € sur 26 paris. N’ayant pas participé aux tournois concernés et n’ayant pas empoché de gains, le tennisman avait néanmoins bénéficié d’un allégement de 3 semaines d'arrêt.

La sévérité du TAS peut s’expliquer par le contexte actuel. En vue de la légalisation prochaine des paris, il était sans doute plus important que jamais de faire un exemple. Il est en effet interdit aux joueurs de tennis de prendre part aux jeux d’argent concernant le résultat des matchs.

Un problème qui reste à régler

Le domaine des paris sur internet est plus difficile à encadrer. Utiliser des connaissances comme prête-nom reste à la portée de tous. Pour ce qui est des opérateurs de jeux en ligne, ce n’est pas tant les sportifs mais les employés qui sont interdits de jeu.

L’ouverture des paris sportifs en ligne risque de créer de gros problèmes. Avec la légalisation du sponsoring par les opérateurs et la difficulté de vérifier l’identité des joueurs sur la toile, les cas de matchs truqués ou de ce qui pourrait être comparé au délit d’initié devront être surveillés de près. En effet, les participants sans scrupules aux compétitions sportives peuvent truquer des matchs et avoir des informations auxquelles le grand public n’a pas accès. Et même après leur carrière !

Avec le tout récent cas des matchs de foot allemands truqués, on peut se poser la question de savoir ce qui sera mis en place pour mettre fin à des pratiques malhonnêtes. Mais en même temps ne pas exercer une loi trop sévère pour les sportifs de haut niveau qui ne participent pas aux compétitions, et qui, comme tout à chacun, ont le droit de s’amuser. Hors de ses heures de travail, un croupier de casino peut quand même aller jouer à la roulette ou au poker !


Photo Deco, ambassadeur de BetClic et joueur de Chelsea en cette saison 2009/2010.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères