Poker.fr Cup sur les terres du France Poker Tour : comparatif

Poker.fr Cup sur les terres du France Poker Tour : comparatif

Le 06/02/2010 | Réagissez à cet article 

BetClic lance lui aussi son « Tour » au travers du Poker Cup. Que peut-on attendre de ce tournoi ? Y a t-il trop de tournois organisés en France ?

Poker.fr Cup, concurrent sérieux du FPT ?

Le France Poker Tour, sponsorisé par la salle de poker Winamax, s’impose aujourd’hui comme le plus prestigieux « Tour » organisé sur l’hexagone avec 13 tournois, basés dans 13 des plus grandes villes de France.

La nouvelle « coupe de France » Poker.fr Cup annonce clairement la couleur : elle affiche plus de deux fois plus de tournois que son concurrent direct, le France Poker Tour. En tout, il y aura 25 étapes, dont 5 en Ile-de-France. Poker.fr Cup a fait le choix de diviser la France en zones, chacune avec 5 étapes. Chacune des étapes rassemblera environ 100 joueurs. Le 5ème tournoi de chaque zone sera considéré comme une « finale » qui se jouera à 50 joueurs environ. Elles se dérouleront à Toulouse le 28 mars, à Lyon le 11 avril, à Lille le 25 avril, à Rennes le 9 mai, et la Grande Finale à Paris le 23 mai.

La finale du 30 mai à Paris diffère des autres étapes puisqu’elle sera jouée uniquement à 8, avec 5 qualifiés et 3 joueurs choisis par BetClic Poker. Pour cette finale, le prizepool est assuré d’être au moins de 90 000 euros.

Le Poker.fr Cup débute le 15 février prochain dans la zone Sud Ouest. Les satellites de qualifications seront ouverts sur BetClic, profitez-en ! Il y aura 2 500 tickets en jeu pour tous les tournois confondus (freeroll en région du lundi au vendredi à 20h, des MTT réservés aux nouveaux joueurs de BetClic les samedis et dimanche à 19h, et des MTT ouverts a tous le même jour).

La structure des tournois plus attrayante

Les futurs tournois organisés par BetClic au Poker.fr Cup sont plus nombreux et la structure de leur satellites live plus intéressante que celle présente dans les tournois live du France Poker Tour: En effet, les joueurs démarrent avec 5 000 de jetons contre 1 500 pour le FPT.

Les augmentations de blinds auront lieu toutes les 25 minutes contre 30 pour son concurrent. Poker.fr laisse donc la place au jeu plus « libre » et devrait enchanter les amateurs de tournoi « deepstack ». Du beau jeu à venir !

Cependant, la finale jouée sera moins intéressante niveau structure que celle organisée par le France Poker Tour. Ainsi, les 8 joueurs de la finale démarreront avec 5 000 en jetons, contre 10 000 pour celle du France Poker Tour.

Peu de grands noms

Isabelle Mercier, emblème de BetClic Poker, a certes assuré qu’elle participerait à certaines étapes live, mais rien n’est moins sûr pour d’autres joueurs pro. A la Grande finale de Paris, 1 500 joueurs étaient présents au Carrousel du Louvre et de grands stars françaises comme Patrick Bruel, Ludovic Lacay, Nicolas Levi ou encore le nouvel entrant chez Winamax, Tristan Clémençon, finaliste de l’EPT Deauville de 2009.

On peut noter aussi que le prizepool de 90 000 euros de la Grande Finale n’est pas si intéressant que cela étant donné la difficulté pour atteindre la finale (seulement 5 joueurs qualifiés sur toutes les autres étapes). On est très loin de la dotation de la finale du FPT jouée à Paris et ses 500 000 € garantis. De grands joueurs étaient présents à cette occasion et notamment Freddy Deeb qui a réussi à se hisser jusqu’en table finale. A cette table était aussi présent le talentueux joueur Jérôme Zerbib (opticien de formation) et Almira Skripchenko, la championne d’échecs passée pro de Poker chez Winamax. La « petite » polémique concernant le possible sacre de « Champion de France » de l’américain Freddy Deeb (qui a finalement raté d’une marche le titre terminant 2ème) n’aura pas lieu.

La Poker.fr Cup doit faire ses preuves mais signe encore une fois de la bonne santé du poker en France.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères