Jeux d’argent : Les seniors sont des férus !

Jeux d’argent : Les seniors sont des férus !

Le 26/04/2017 | Réagissez à cet article 

Les jeux d’argent devraient continuer de séduire davantage de personnes dans les prochaines années et décennies. Quand on sait que la population française est vieillissante du fait de l’espérance de vie qui ne cesse d’augmenter, le nombre de joueurs devrait continuer à grimper. En effet, les seniors sont parmi les plus gros acheteurs de jeux d’argent. De plus, ils sont de plus en plus nombreux à passer le cap des jeux en lignes et autres paris sportifs. 

Un marché foisonnant

Avant 2010, on pouvait uniquement acheter des jeux d’argent dans les points de vente de type bureau de tabac ou en se rendant dans des centres PMU pour effectuer des paris hippiques.

Suite à la légalisation des jeux d’argent lancée en 2010, il est désormais possible de jouer en ligne et via différentes plateformes. La FDJ a toujours le monopole des jeux de grattage et de loterie. Cependant, il existe désormais une très grande offre de sites proposant des paris sportifs en ligne ou des parties de poker. 

Le marché des paris sportifs a explosé et en 2016 les mises jouées représentaient environ 2,1 milliards d’euros. Le secteur du poker se porte plutôt bien, même s’il est plus stagnant ces derniers temps. Quant aux jeux de grattages et aux loteries, ils battent chaque année de nouveaux records de mises. 

Des jeux en ligne qui séduisent les seniors

On pourrait croire que les seniors n’utilisent que le chemin traditionnel pour acheter des jeux d’argent. S’ils sont encore une majorité à privilégier les bureaux de tabac et les PMU, ils sont de plus en plus nombreux à tenter leur chance sur internet. 

En se rendant sur le site de la FDJ, ils peuvent notamment accéder à la totalité de l’offre de jeux de grattages sans avoir à se déplacer. Idem pour les jeux de tirage. Les seniors sont également séduits par les paris sportifs en ligne. 

Plus largement, on remarque un vieillissement de la moyenne d’âge des utilisateurs de jeux vidéo et des applications mobiles. Néanmoins, après 70 ans, le nombre d’utilisateurs d’internet chute et ils ne sont que 36 % des plus de 76 ans à se sentir bien intégrés par rapport à la société digitale. 

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères