Qui peut battre « Paul le poulpe », le pronostiqueur du Mondial ?

Qui peut battre « Paul le poulpe », le pronostiqueur du Mondial ?

Le 09/07/2010 | 1 commentaire

Vous aussi, vous pouvez battre « Paul le poulpe » au jeu des pronostics ! L’enjeu est de taille car le céphalopode est le meilleur pronostiqueur du Mondial.

Ce matin, il a prédit la victoire de l’Espagne sur les Pays-Bas en finale et celle de l’Allemagne face à l’Uruguay pour le match comptant pour la 3ème place de la compétition. Devant près de 50 caméras de télévision du monde entier, il a tenté de renouveler son talent qui lui colle aux tentacules depuis l’Euro 2008.

Chilibet défie ses joueurs

Chilibet lance un pari géant à Paul le poulpe. L’opérateur offre à ses joueurs un pari gratuit s’ils réussissent à devancer les intuitions du meilleur pronostiqueur de la Coupe du monde. Les paris sont lancés dès ce soir alors que le médium aux 8 tentacules a donné son verdict sur le nouveau champion du monde, les Espagnols selon lui. Et Paul, la star incontestée du Mondial, n’était pas seule devant son choix, pas moins de 50 chaînes de télé ont suivi avec attention son verdict.

Pour certains joueurs, la superstition est très importante aux jeux d’argent. On peut donc penser que les parieurs en ligne (vous, peut-être ?) vont être influencés par les insolentes réussites de l’animal pronostiqueur…

80% de réussite à l’Euro 2008 et pas une erreur au Mondial 2010

Aussi incroyable que cela puisse paraître, ce vieux poulpe de 2 ans prédit les résultats de la Mannschaft à quasiment coup sûr. Pas de boule de cristal, ni tarot, ni marc de café pour Paul. Ce cher Paulo se contente d’attraper ses mollusqueries dans une des deux boîtes identiques, l’une à l’effigie de l’Allemagne et l’autre de son adversaire, qu’on lui présente pour le goûter.

Du haut de son aquarium du Sea Life d’Oberhausen en Allemagne, il a fait 5 bons pronostics sur 5 depuis le 11 juin dernier. Il a même prédit la victoire surprise des Serbes sur l’Allemagne en match de poule, et ce au nez et à la barbe de tous les bookmakers sûrs de l’avantage des germains. Il faut dire que le vieux poulpe n’est plus un débutant. Il officie en tant que Medium Meister depuis l’Euro 2008 où il a eu un « petit » taux de réussite de 80% de bons résultats. Les observateurs n’ont toujours pas digéré son erreur sur la finale.

Paul le poulpe-émissaire

Comme toute star du web, Paulo ne se fait pas que des amis et connaît déjà ses premiers revers de médaille. Au lendemain de la défaite de la Mannschaft mercredi dernier, la presse allemande s’est déchainée contre le poulpe de mauvais augure. « Jetez-le dans la friture ! » a même titré le quotidien Berliner Kurier. D’autres ont ironiquement proposé à leurs lecteurs des recettes de poulpes marinés.

Mais la menace la plus dangereuse vient d’Argentine où les jours de Paul sont comptés. Les supporters argentins l’ont menacé de mort depuis l’écrasante victoire des Allemands sur le onze de Maradona. Heureusement que José-Luis Zapatero est là pour le sauver. Hilare après la victoire de son équipe nationale, le Premier ministre espagnol a déclaré au micro de la radio Cadena Ser qu’il était inquiet pour le poulpe. Avant d’ajouter : « Je suis en train de penser à lui envoyer une équipe de protection ».

Paul va-t-il pronostiquer un sans faute pour cette Coupe du monde sud-africaine ? Ou finira-t-il au fond d’une casserole bouillante d’une arrière cuisine sud-américaine ? La suite au prochain épisode…

Vos réactions (1)
N'diaye cheick oumar, le 12/07/2010

que dieu protege paul car c'est une creature venu de lui et lui seul pouras decider.viva l'espagne.que les dieux du foot c a dire les stars pensent a paul.merci


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères