L’humour de Right2bet pour sensibiliser l’opinion sur le « droit de parier »

L’humour de Right2bet pour sensibiliser l’opinion sur le « droit de parier »

Le 24/01/2010 | 1 commentaire

Le collectif créé pour mettre fin aux monopoles d’Etat en Europe sur les jeux et paris en ligne en remet une couche.

Right2bet en deux mots

Nous vous parlions de Right2bet dès la fin octobre de l’année dernière. Le but est de faire prendre conscience aux joueurs en ligne qu’il faut changer les lois. Le collectif cherche ainsi à regrouper un maximum de monde par une pétition en ligne afin de sensibiliser Bruxelles au fait que les lois sur les jeux d’argent sont obsolètes et inadaptées aux technologies d’aujourd’hui, à l’internet mobile et au développement considérable de l’offre de jeux illégale sur la toile. Mettant en avant la question fondamentale des libertés des citoyens, le mouvement veut mettre fins aux monopoles sur les jeux de hasard en général, mais particulièrement à ceux tenant aux paris sportifs. D’où le nom « right to bet » que l’on peut traduire en français par « droit de parier ».

Un des membres du collectif chargé de la communication, que nous avions interviewé, nous a envoyé un email pour nous parler de leur toute nouvelle campagne : « Nous avons lancé notre campagne virale en ligne intitulée "Renegade Ref. La campagne vise à montrer, de façon humoristique, comment la vie et les droits des citoyens ordinaires sont menacés et violés par des figures d’autorités trop zélées. Nous voulons que les vidéos conduisent internautes à la pétition Right2bet tout en se divertissant ».

On voit quoi dans ces vidéos ?

Une page Youtube a été créée pour mettre en avant ces vidéos « virales », qui sont en fait des caméras cachées. Un (acteur) arbitre se balade dans les rues de Londres et sanctionne les passants par des cartons, des réprobations et des panneaux. Par cet humour britannique, le message est clair : stop à l’arbitrage et laissons faire les gens ce qu’ils veulent. En somme, si vous êtes sur internet, vous devez avoir le droit de jouer sur les sites que vous voulez au nom de la liberté de choix. On peut lire sur cette page l’explication suivante « C’est un chien fou avec des cartons pleins les poches, fixant ses propres règles pour mettre les gens dans le droit chemin. Sur Right2bet.net nous ferons tout ce que nous pourrons pour lutter contre les lois ridicules et militer pour la liberté de choix ».

Si les législations sur les jeux d’argent dans le monde ne sont pas toutes les mêmes, on tend vers une progressive réglementation et régulation générale via une libéralisation contrôlée, en France notamment. Mais cela n’est pas suffisant pour le collectif soutenu par Betfair, qui souhaite réunir un million de voix, condition nécessaire pour convaincre la Commission Européenne de mieux défendre les consommateurs en la matière.

Vos réactions (1)
Stefan, le 27/01/2010

Vous pouvez regarder les vidéos sur http://vodpod.com/renegaderef et www.right2bet.net/ref


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères