Jared Huggins, le joueur de poker devenu SDF qui mobilise les joueurs

Jared Huggins, le joueur de poker devenu SDF qui mobilise les joueurs

Le 22/10/2010 | Réagissez à cet article 

Comme quoi, le monde du poker peut être solidaire. Si le but du jeu est de prendre de l'argent à ses adversaires, les joueurs sont également capables des plus beaux gestes entre eux.

« Voici 28 dollars pour votre anniversaire »

Jared Huggins aime le poker. Le problème, c’est qu’en perdant sa bankroll, il se retrouve petit à petit à la rue, malgré ses 3 boulots. Pendant plus de 6 mois, il a vécu dehors et a décidé de raconter ses mésaventures. Très vite, il reçoit des messages de soutien sur un forum et des internautes se sont même mis à lui envoyer de l’argent. « Voici 28 dollars pour votre anniversaire. Achetez-vous une bière et amusez-vous un peu » pouvait-il découvrir, en plus de multiples offres d’emploi. Il a également décidé de poster des vidéos de son aventure.

Une mobilisation qui a pris de plus en plus d’ampleur, dans le monde entier. Une pétition a même été créée début octobre : elle demande l’intégration de Jared Huggins au « Big Game », une émission de poker où un amateur défie les grands joueurs de la planète. Des joueurs de la trempe de Daniel Negreanu l’ont signée ! Le 2 octobre dernier, on pouvait lire sur le site dédiée à cette pétition en ligne « It already has close to 400 signatures and has attracted the attention of Daniel Negreanu, Justin "BoostedJ" Smith, Shaun Deeb, and a host of other poker luminaries ».

Quand le poker peut servir de nobles causes

La solidarité et les jeux d’argent peuvent faire bon ménage. Au début de l’année 2010, les opérations se sont multipliées en faveur des victimes du séisme en Haïti, survenu le 12 janvier. Alors que les caméras du monde filmaient cette catastrophe épouvantable, Full Tilt Poker mettait en place des tournois « Help for Haïti ». Le principe était le suivant : les frais que payaient les joueurs, c’est-à-dire le buy-in et les rakes, ont été versés à la Croix Rouge, l’UNICEF et Médecins sans frontières. Le site de poker de Phil Ivey a même doublé la mise récoltée ! Citons également PokerStars, qui permettait aux joueurs de donner une partie de leur bankroll à travers des dons compris entre 1 et 1 000$.

Citons également le site PokerEthical, qui œuvre pour un poker caritatif. Le site envoie des joueurs aux différents opérateurs de jeu. La moitié de leurs revenus est reversée directement à des organisations caritatives.

Dans le cadre du Téléthon de l’an passé (décembre 2009), des tournois ont été organisés dans de nombreuses villes de France, accueillant des milliers de personnes. Gratuits ou payants, il était possible de s’inscrire sur internet à ce « Pokerthon » ; les revenus dégagés ont servi bien évidemment le Téléthon. Des opérations qui méritent d’être soulignées.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères