Les différents types de poker

Les différents types de poker

Le 02/10/2009 | Réagissez à cet article 

Le poker se pratique sous de nombreuses formes. Poker ouvert ou fermé, Stud, Duplicate Poker, les variantes ne manquent pas.

Les différents modes de jeu

Différents dans leur mode de distribution des cartes, les jeux de poker demandent des stratégies et approches différentes. C’est pourquoi il est conseillé de s’essayer au plus grands nombres de variantes possibles, afin de trouver où sa technique est la meilleure.

Il existe trois manières de comparer les mains des joueurs. Le mode de jeu doit être connu par les joueurs avant que la partie ne débute. On distingue ainsi :

  • Le mode « high » : seules les plus fortes combinaisons de cartes comptent. C’est le mode « historique » du poker.
  • Le mode « low » : seules les plus faibles combinaisons comptent.
  • Le mode « high/low » : la plus forte main remporte la moitié du pot et la plus faible l'autre moitié (des restrictions sont souvent apportées dans ce mode de jeu).

    Les pokers fermés

    Dans les différentes formes de pokers fermés, chaque joueur reçoit cinq cartes. Elles sont toutes privatives, c'est-à-dire qu’elles ne sont pas communes à tous les joueurs, et fermées (visibles seulement par son « propriétaire »).

    • Draw : c’est la variante historique du poker, dont les règles de base sont assez simples. Les joueurs reçoivent du donneur une main complète, puis ils ont la possibilité d’échanger les cartes qu’ils ne veulent pas contre le même nombre de nouvelles cartes.
    • Lowball : le Lowball se joue comme la variante « draw » mais en mode « low ace to five ». Cela signifie que c’est le joueur qui a le jeu le plus faible qui remporte la mise.
    • Deuce to seven : le « Deuce to seven » se joue comme la variante « draw » mais en mode « low deuce to seven », c'est-à-dire que les mains gagnantes doivent être basses. Les As ne comptent qu’en carte haute.

      Les pokers à cartes communes

      Dans ces formes de poker, une partie des cartes est privative et fermée, comme au poker fermé, mais une autre partie est commune et donc ouverte (visible).

      • Texas Hold’em : c’est la variante du Poker actuellement la plus populaire et la plus jouée dans le monde, aussi bien dans les casinos que sur internet. Le but est ici d’obtenir la meilleure combinaison de 5 cartes avec 2 cartes personnelles et 3 des 5 cartes communes à tous les joueurs. Les règles du Texas Hold’em No Limit sont simples mais il est important de connaître quelques notions du Poker Texas Hold’em pour être efficace.
      • Double Hold'em : ce jeu reprend le principe et le but du Texas Hold’Em avec la particularité de se jouer sur deux lignes.
      • L'Omaha : en début de jeu, chaque joueur reçoit 4 cartes personnelles mais seulement 2 sont valable. Le but est alors d’obtenir la meilleure combinaison de 5 cartes avec seulement 2 de ses 4 cartes personnelles et 3 cartes communes.
      • L'Aviation : dans cette variante, les joueurs reçoivent 4 cartes personnelles mais doivent en jeter 2 au premier et deuxième tour de mise. Le but est ensuite de former la meilleure combinaison de 5 cartes, ses 2 cartes personnelles restantes plus 3 cartes communes.
      • Le Pineapple : ici, les joueurs reçoivent 3 cartes personnelles mais doivent rejeter une lors du flop (début du deuxième tour d’enchère). Le but est toujours de former la meilleure combinaison de 5 cartes.
      • Le Courchevel : en début de partie, les joueurs reçoivent 5 cartes personnelles et une carte du tableau est retournée avant le flop. Il s’agit ensuite de former la meilleure combinaison de 5 cartes avec 2 cartes personnelles et 3 cartes communes.

        Les Studs

        Dans cette variante, aujourd'hui rarement jouée en tournois, toutes les cartes sont privatives, mais certaines sont ouvertes, et d'autres fermées.

        • Le Stud à cinq cartes (ou « Cincinnati Kid ») : dans cette variante, chaque joueur ne reçoit qu'une carte fermée, les 4 autres sont personnelles également mais visibles de tous. Le but est de former la meilleure combinaison de 5 cartes.
        • Le Stud à sept cartes : les joueurs disposent de 3 cartes dont une visible de tous, puis de 3 autres cartes ouvertes et d’une fermée au fur et à mesure des enchères. Lorsque cette variante se joue sur le mode « high/low », on le surnomme « Eight-or-Better ». Lorsqu’il est joué sur le mode « low », on le nomme alors « Razz » ou « Nullot ».

        Le poker autorisé sur internet en France : le Duplicate poker

        Le Duplicate Poker est une variante du Poker autorisée dans les casinos en ligne en France depuis 2008.

        Dans ce jeu, qui cherche à réduire la part de chance dans les parties de poker, tous les joueurs sont assis à des tables différentes mais jouent les mêmes donnes. Ainsi, tous les joueurs des différentes tables assis dans à même position possèdent les mêmes cartes. Le flop (deuxième tour d’enchère), le tournant (quatrième carte pour la communauté qui est placée après que les paris sur le Flop soient complets) et la rivière (cinquième carte commune à tous les joueurs) sont également identiques à toutes les tables. Le but est que tous les joueurs soient dans la même disposition de jeu.

        A la fin d’un jeu, on compare alors le score des joueurs assis dans la même position et on établit un classement en fonction du score (nombre de points, jetons restants) afin de désigner le gagnant.

        Réagissez à cet article
        Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

        Votre email ne sera jamais publié

        Doit comporter au moins 20 caractères