Le match nul, un pari sportif peu tentant mais qui peut rapporter

Le match nul, un pari sportif peu tentant mais qui peut rapporter

Le 17/09/2013 | 1 commentaire

Dans le monde des paris sportifs, bien souvent, les joueurs sont influencés par le fait qu’ils supportent telle ou telle équipe. A ce titre, les paris sur les matchs nuls sont assez rares, pourtant ils peuvent rapporter gros.

Match nul = cote élevée

Très clairement, quel que soit le match pris en référence, qu’il soit déséquilibré (club qui reçoit avec une cote entre 1,1 et 1,5) ou non (les deux clubs peuvent gagner le match, d’où une cote entre 1,9 et 2,3), la cote du match nul sera toujours élevée. Cela signifie que les gains générés sont élevés, ni plus, ni moins.

N’oublions pas que statistiquement, les matchs nuls arrivent dans 27% des cas. Dans certains championnats, ce taux peut même allégrement dépasser les 30/32% (Ligue 2, Liga 2). Même si la victoire à domicile arrive dans la majeure partie des cas (entre 48% et 52%), le match nul est doté d’un excellent rapport proportion-gain.

Exemples de cotes pour un match nul

A titre d’exemple, lors de la première journée de Ligue des Champions 2014, le match nul était coté dans la plupart des cas entre 3 et 4,3. Ce qui indique que pour 10 euros misés, cela vous rapportera entre 30 et 43 euros. Il n’y a que dans les matchs très déséquilibrés où la cote du nul explose les compteurs (entre 5 et 7).

Certains parieurs en ligne n’hésitent pas à utiliser certaines techniques pour être bénéficiaires. Par exemple, ils choisissent 3 matchs par journée dont la cote du match nul est située entre 2,9 et 3,1. En réalisant la même mise sur chacun des 3 matchs, il suffit d’1 seul match nul pour entrer dans ses frais. La plus grande difficulté est de réussir à choisir ces 3 matchs.

Il faut prendre le temps d’analyser le contexte du match, car bien souvent, un partage des points convient aux 2 équipes.

Egalement, dans le cadre d’un pari alternatif (hors victoire à domicile ou extérieur et match nul), il est important de noter qu’en Ligue des Champions, par exemple en demi-finales, quand on mise sur le score, il s’agit du score au bout des 90 minutes et non pendant de potentielles prolongations. De nombreux joueurs se sont déjà fait savoir par ce détail du règlement des paris sportifs.

Vos réactions (1)
Kévin grenèche, le 22/07/2014

Bonjour, Voici un site qui vous aidera à voir quelles équipes ont le plus de chances de faire un match nul : http://www.pariernul.fr


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères