BarrièrePoker.fr et Partouche.fr veulent les clients de leurs casinos

BarrièrePoker.fr et Partouche.fr veulent les clients de leurs casinos

Le 10/08/2010 | Réagissez à cet article 

Etre les leaders des casinos en France assurent-ils à BarrièrePoker.fr (Groupe Barrière) et Partouche.fr (Groupe Partouche) d'attirer leurs clients des casinos réels pour venir jouer sur leurs tables de poker virtuelles ?

Licenciés depuis 25 juin, ils viennent d’ouvrir leur site de poker aux joueurs, même si Barrière Poker ne propose qu’un concours pour le moment. S’ils peuvent s’appuyer sur un gros réseau de salles de jeux européen, leur pari sur internet n’est pas encore gagné.

Bonus à gogo chez Partouche

Le Groupe Partouche déjà connu pour son réseau de 50 casinos dans toute l’Europe vient d’ouvrir son site de poker en ligne. Le groupe est connu notamment pour sa série de tournois Partouche Poker Tour et sa célèbre finale cannoise à 3 millions d'euros. Un réseau utile mais qui ne garantit pas un réel succès en ligne. En attendant, Partouche a mis toutes les chances de son côté.

Le Groupe s’est offert un logiciel et une licence de jeu déjà expérimentés depuis 2 ans à Gibraltar. Et attire ses nouveaux clients avec des petits bonus qui font la différence. Les joueurs se plaignent du taux abusif du rake ? Partouche.fr leur offre la prise en charge du prélèvement obligatoire préflop pour rester en « no flop, no drop » et applique un rake de 5,88 % post flop, pas mal ! Les joueurs se plaignent que les bonus restent virtuels ? Partouche a déjà créé une boutique qui permet de convertir les points de fidélité acquis en tickets pour différents tournois Live.  Ou comment séduire les nouveaux joueurs en ligne à tout prix en plus des habitués des rooms live qui représentent leurs clients habituels qui sillonnent les casinos français.

Barrière s’associe avec la FDJ

« La création de Barrierepoker.fr est une étape essentielle pour le développement du groupe. Déjà leader en France des casinos, nous entrons de plain-pied sur le marché des jeux en ligne avec le meilleur partenaire possible » a annoncé fièrement Dominique Desseigne, le dirigeant du groupe Lucien Barrière. Le casinotier et la Française des Jeux se sont lancés ensemble dans le poker en ligne avec BarrièrePoker.fr, qui a des ambitions certaines. Selon leur communiqué de presse, les deux partenaires se sont répartis le capital à 43,84%. Les 12,32% restant reviennent à On Line Gaming 3D.

Xavier Etienne, le directeur général de la nouvelle société Barrierepoker.fr a annoncé qu’il compte mettre en place de nombreuses passerelles entre le poker en ligne et les tournois organisés à travers toute la France dans les casinos de Groupe Lucien Barrière. D’ailleurs, pour l’anecdote, Pierre Canali (un des représentants du site) s’est hissé à la 70ème place sur 7 349 inscrits des derniers WSOP en remportant 114 205 dollars.

Un pari difficile

Si les casinotiers comptent sur leur réputation pour assurer leur succès sur la version web, le pari est loin d’être gagné. Ils comptent avant tout se baser sur leurs habitués en espérant qu’ils vont continuer de jouer en ligne. Mais rien ne garantit que leurs habitués se tournent vers le poker en ligne. Nombre d’entre eux font parti d’un public plutôt âgé, peu habitué au jeu en ligne, plutôt amateur de « l’ambiance poker » que de la tactique en elle-même. Un public qui va peut-être être attiré par l’ouverture du marché et se sentir rassuré par la notoriété des deux groupes mais peu enclin à laisser les tapis feutrés des rooms en dur.

Quant aux amateurs de poker en ligne, ils accordent leur confiance aux références du milieu comme PokerStars ou Winamax. A l’instar des célèbres rooms virtuelles, les casinotiers s’appuient sur leurs tournois, le Barrière Poker Tour et le Partouche Poker Tour, pour attirer ces nouveaux joueurs.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères