Bénéfices en baisse pour la FDJ en 2018 : une première depuis de nombreuses années

Bénéfices en baisse pour la FDJ en 2018 : une première depuis de nombreuses années

Le 25/04/2019 | Réagissez à cet article 

Ces derniers temps, année après année, on avait l’habitude de voir la FDJ battre son record de recettes. L’année 2018 marque un coup d’arrêt dans cette progression. Toutefois, rien d’alarmant puisque cette baisse est surtout due à l’accord signé avec les buralistes.

Un résultat net qui diminue de 5,8%

Par rapport à 2017, l’année 2018 enregistre une diminution du résultat net de la FDJ de 5,8%. Il s’élève à 170 millions d’euros contre 181 millions d’euros l’année précédente. La FDJ n’avait plus vu son résultat net diminuer depuis 2014, année à laquelle elle avait procédé à une importante restructuration débouchant sur une perte de 11 millions d’euros.

Mais un chiffre d’affaires qui continue de progresser

En réalité, cette baisse des bénéfices s’explique par une chute du résultat financier lié à une évolution du marché, mais aussi par l’accord signé avec les buralistes en début d’année 2018. Cet accord vise principalement à lutter contre la hausse du prix du tabac entrainant une baisse de revenus pour les buralistes.

Pour contrer cet effet, le gouvernement a augmenté la rémunération perçue grâce aux jeux FDJ :

-          Jeux de grattage à 0,50 euro, 1 euro, 2 euros et 3 euros : +6 %

-          Autres jeux de grattage : +5,2 %

-          Jeux de tirage : +5,5 %

-          Paris combinés : +5,5 %

-          Paris simples : +4 %

-          Lotofoot et Jeu Express : +5,2 %

L’augmentation des rétributions aux buralistes entraine logiquement une baisse du résultat net. Cependant, cette baisse n’a rien de menaçant pour la FDJ, puisqu’elle enregistre tout de même une hausse de son chiffre d’affaires de 4,4% en 2018, pour un total record de 15,8 milliards d’euros contre 15,1 milliards d’euros en 2017.

La plus forte progression concerne les mises numérisées qui augmentent de 46% et représentent désormais 15% des mises totales.  Parmi les différents types de produits FDJ, ce sont les paris sportifs qui enregistrent la meilleure progression (+21%), en grande partie grâce à la Coupe du monde. 

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères