Master 1000 de Cincinnati : dernier tournoi de préparation avant l’US Open

Master 1000 de Cincinnati : dernier tournoi de préparation avant l’US Open

Le 13/08/2018 | Réagissez à cet article 

L’US Open devrait être palpitant avec le trio Federer, Nadal et Djokovic, sans oublier Murray qui revient peu à peu en forme. En attendant, le Master 1000 de Cincinnati devrait nous fournir un avant-goût de ce qui nous attendra lors du dernier grand chelem de la saison.

Le Djokovic en mode robot est-il vraiment de retour ?

Après avoir remporté Wimbledon en ayant notamment écarté Nadal en demi-finale, Djokovic a gagné son premier titre depuis un an. Et quoi de mieux que de remporter un grand chelem pour marquer son véritable retour au plus haut niveau.

Toutefois, le Djokovic qu’on a vu durant Wimbledon n’était pas le Djokovic qui écrasait tout sur son passage en 2015 et jusqu’à la première moitié de 2016. Le Serbe semble encore fébrile à certains moments et son mental n’est pas encore celui qui était le sien il y a trois ans.

Toutefois, pour ce Master 1000 sur dur il est le favori. De plus, le Serbe a faim et il veut sûrement terminer l’année en beauté pour montrer à tout le monde qu’il est bel et bien de retour à son meilleur niveau et qu’il faudra définitivement compter sur lui l’année prochaine dans la lutte pour la première place mondiale.

Les outsiders

On le sait, la surface dure n’est pas ce que préfère Nadal, mais cela n’a pas empêché l’Espagnol d’y obtenir des titres. Il se présente comme l’un des sérieux outsiders et il voudra sûrement faire mieux que l’année dernière où il avait été éliminé en quarts face à Kyrgios. Federer ne devrait pas se présenter, mais sinon il aurait été un sérieux rival pour le Serbe.

Sinon, parmi les autres outsiders on peut évoquer Zverev, Del Potro et Cilic. Dans un bon jour, ces trois joueurs sont capables de battre Djokovic.

Cependant, s’il est en forme physiquement, le Serbe va être très difficile à aller chercher durant ce Master 1000 de Cincinnati. Mais vous pouvez toujours tenter le pari.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères