JO 2016 : les sports pour parier où la France a ses chances

JO 2016 : les sports pour parier où la France a ses chances

Le 11/05/2016 | Réagissez à cet article 

Avec l’EURO 2016, les Jeux Olympiques d’été de Rio seront des moments-clés de votre été. En tant que parieur sportif, il est important de connaitre les bons plans relatifs à ces JO afin de miser sur les bons athlètes.

JO, cotes et coq français

Lors de ces Jeux Olympiques, et après une Coupe du Monde 2014 réussie, le Brésil sera une nouvelle fois à l’honneur. Sous le soleil de Copacabana, les athlètes français vont tacher de faire briller les couleurs tricolores. A ce jour, nous ne connaissons pas encore la liste de tous les athlètes qualifiés, mais certaines disciplines pourraient sourire aux sportifs hexagonaux.

Il est important de souligner que lors des JO de Londres en 2012, les Français avaient remporté 35 médailles dont 11 en or. Les faits marquants avaient notamment été écrits par Renaud Lavillenie au saut à la perche, par Tony Estanguet au Canoë, par l’équipe de France de Handball, par Teddy Riner (judo) ou encore par les nageurs (relais hommes notamment).

Quid des chances de médaille lors des JO de Rio 2016 ?

Cette année, certains athlètes médaillés en 2012 ont pris leur retraite, mais d’autres sont encore là pour faire briller le drapeau français. C’est le cas de Teddy Riner qui domine toujours autant sa discipline (judo +de 100 kilos), de l’équipe de Handball, du saut à la perche (Renaud Lavillenie) ou encore des nageurs dont Yannick Agnel et Florent Manaudou.

Aussi, notez bien les noms des sportifs ci-dessous, car ils seront à suivre pour financer vos vacances estivales grâce à des paris sportifs bien sentis. L’équipe masculine de volley-ball devrait faire des miracles après leur titre de champion du monde l’été dernier.

Egalement, l’équipe de voile olympique est affutée grâce aux récentes performances de Charline Picon, Billy Besson ou encore Marie Riou. Dans le même état d’esprit, la cycliste Pauline Ferrand-Prevost pourrait faire des miracles en VTT comme lors des épreuves sur route.

Enfin, en nage eau libre, Aurélie Muller est au taquet, tout comme Gauthier Grumier en escrime.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères