Feu vert pour les médias TF1 (EurosportBET) et Amaury (SAjOO)

Le 09/06/2010 | Réagissez à cet article 

Les sites EurosportBET et SAjOO, nouveaux bookmakers de TF1 et Amaury, font partie des premiers licenciés. Des exemples qui devrait réconforter d’autres groupes comme Canal+ avec CanalWin de se lancer, eux aussi, dans ce nouveau marché.

Des paris en ligne et bientôt du poker

Les groupes de médias Amaury et TF1 comptent bien profiter de l’ouverture pour étendre leurs activités aux paris sportifs et bientôt au poker. L’Autorité de régulation a approuvé les lancements des bookmakers issus du milieu de la presse. Bientôt suivra SAjOO Poker et Eurosport Poker, avec l’ouverture à la concurrence du poker sur internet en juillet.

Des média au jeu en ligne, une évidence ?

Dans le milieu, les experts restent sceptiques quant au succès de ces bookmakers d’un nouveau genre. Lors du meeting organisé par le WAN-IFRA sur « la monétisation de l’information sportive », nombreux sont ceux à juger que « ces médias s’engouffrent dans un secteur porteur mais qui reste considérablement éloigné de leur métier d’origine ».

Si SAjOO pourra profiter de la confiance des amateurs de sport accordé à la tête de proue d’Amaury (L’Equipe, Aujourd’hui en France, Le Parisien…), EurosportBET risque de rester confiné à l’univers de sa chaine de télé. TF1 a voulu limiter les risques en s’associant à la FDJ pour 3 ans au risque de noyer son propre opérateur. Dans ces conditions, on ne peut dire pour le moment si EurosportBET pourra perdurer grâce à sa volonté d’être présent sur la scène européenne ou si le bookmaker aura du mal à s’imposer face à BetClic et les autres.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères