Pariez sur des matchs amicaux de légende

Pariez sur des matchs amicaux de légende

Le 18/11/2014 | Réagissez à cet article 

Cette trêve internationale est marquée par une pléiade de matchs. Alors que nous jouions les éliminatoires de l’Euro 2016 il y a quelques, il s’agit à présent de matchs amicaux, mais qui s’annoncent très relevés.

L’Espagne va vérifier son pouls contre les Allemands

Les Espagnols sont-ils toujours en vie ? Après un mondial au Brésil catastrophique soldé par une élimination dès le premier tour et des matchs de qualifications plutôt mièvres, les Ibériques vont passer un véritable test face aux champions du monde en titre. Les Allemands ronronnent toujours et sont dans la dynamique de leur titre acquis au Brésil.

Selon les bookmakers, les Espagnols sont tout de même favoris à 2,15 contre 1. Toutefois, le match nul semble plus probable (3,30 contre 1), car les Allemands auront à cœur de ne pas perdre tous leurs matchs amicaux (défaite cinglante contre l’Argentine il y a 3 mois).

Le Portugal reçoit les flèches argentines

Ce match est annoncé comme un duel entre CR7 et Messi. L’un marche sur l’eau et l’autre est en dedans depuis plusieurs semaines, malgré des statistiques toujours impressionnantes. D’ailleurs, l’Albiceleste est favorite à 1,9 contre 1 alors qu’elle jouera à l’extérieur. Les Portugais quant à eux ont une cote de 4 contre 1, car mise à part CR7, le niveau des Portugais est assez faible. Toutefois, si vous misez 100 euros sur le match nul, vous en remporterez 350.

Le fighting spirit du Royaume-Uni

Dans le même temps, les coups d’épaules et les longs ballons vers l’avant vont fuser dans le derby qui sent la poudre entre les Three Lions et les Ecossais. Alors que le match se jouera en Ecosse, les Anglais sont favoris grâce à leur excellent parcours en éliminatoire pour l’Euro 2016. Leur cote est de 2,10 contre 1 alors que les Ecossais se contenteront d’une cote à 3,50 contre 1.

Les Anglais sont favoris et en pleine forme, nul ne doute qu’ils disposeront facilement de l’Ecosse qui n’aura que sa ferveur pour se défendre des crocs du Lion.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères