Les courses et paris hippiques : une mauvaise réputation ?

Les courses et paris hippiques : une mauvaise réputation ?

Le 03/08/2012 | 1 commentaire

Le nombre de paris sportifs est en train d’exploser en France avec la nouvelle législation dont ils bénéficient et notamment grâce à internet et aux paris en ligne. Ces derniers sont depuis quelque temps autorisés.

Le leader PMU

On a donc vu apparaître de plus en plus de sociétés et de sites et de paris en ligne. Avant, seuls quelques paris, dont les paris hippiques, étaient autorisés. Alors que le PMU était jusque là le leader des paris en France, il a depuis 2010 des concurrents en ligne, mais qui ne lui arrive pas à la hauteur. De plus, l’opérateur a réussi sa transition avec le poker et les paris sportifs.

Une image parfois « vieillotte » et d’une autre classe

Les paris hippiques de par leur longue histoire et le sport qu’ils représentent, ne possèdent pas toujours l’image qu’ils souhaiteraient avoir. En effet, l’équitation n’est pas un des sports les plus populaires en France. La première raison c’est que cette activité n’est pas accessible à tout le monde. Les gens ont souvent l’impression que c’est un sport de bourgeois, de « Riches ».

Ils ne prennent pas forcément le temps de s’intéresser plus à ce sport qu’ils considèrent comme ennuyeux et dépassé. Pourtant, cette activité a beaucoup évolué et a su s’adapter. Elle essaie de s’ouvrir à un plus large public.

Des paris qui peuvent être très fructueux

Les paris hippiques, comme de nombreux paris,  mettent pourtant en jeu de grosses sommes. La tirelire pour, par exemple, le Quinté + peut atteindre plusieurs millions d’euros. Régulièrement, de nombreuses personnes gagnent des sommes de plusieurs centaines de milliers d’euros.

Certains parieurs qui jouent régulièrement ou au bon moment et qui ont appris à développer une vraie connaissance des paris hippiques, arrivent à gagner régulièrement.

Une mauvaise connaissance du secteur

Les parieurs hippiques sont aussi souvent découragés par le fait qu’ils connaissent mal le monde hippique. Si l’envie leur prend de parier, ils vont se rétracter parce qu’ils ne savent pas sur qui parier, comment fonctionne une course et donc les paris. Cependant, comme tout sport, il existe des règles et des habitudes qui sont simples à assimiler si l’on s’y penche dessus, à vous le prochain Quinté Plus. 

Vos réactions (1)
Vendeville, le 15/03/2016

encore pour aujourdhui je crois de plus en plus les courses truqués on nous force a joué le 7 8 9 et c est le 5 et le 6 qui arrive enfin il y a plein d exemples le jockey retien son cheval ou l entraineur expl boutin nous dis que ca meilleur chance c est le 9 donc le plus petite cote et c est le 14 qui arrive la plus grosse cote il mise dessu lui meme ou quoi une autre fois le no 4 je crois sa cote a plus de 60/1 en une fraction der seconde avant le depard descend a moin de 10/1 qui a miser dessu a la derniere seconde et ce cheval gagne le quinté bizar non? enfin il y en a des tas de choses anormal a dire LES COURSES SONT TRUQU2S PAS TOUS MAIS ELLE LE SONT C EST POUR CELA AUSSI QU IL Y A DE MOIN EN MOIN DE MONDE DANS LES PMU


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères