France Poker Series : Rodolphe Déthière s'impose

France Poker Series : Rodolphe Déthière s'impose

Le 27/11/2013 | Réagissez à cet article 

Il s’agissait de l’un des tournois les plus importants de cette fin d’année, le France Poker Series organisé au Cercle Cadet a tenu toutes ses promesses dans une ambiance conviviale. Rodolphe Déthière a remporté cette étape avec brio.

Rodolphe Déthière vient à bout du field

Dans un Cercle Cadet surchauffé, Rodolphe Déthière a réussi à vaincre un field total de 818 joueurs. Un bon mois avant le début de cette étape du France Poker Series, tous les réseaux sociaux étaient déjà en émoi, tout à tour, les participants indiquaient leur volonté d’en découdre, preuve que cette étape était déjà un succès avant l’heure.

Pour rappel, le buy-in était de 1 100 euros. Le field était tel que le Day 1 a duré…4 jours. Aussi, les grands noms étaient présents, il est possible de citer Philippe Ktorza, Julien Sitbon, Ilan Boujenah ou encore Laurie Bismuth. Bref, tous les ingrédients étaient réunis pour célébrer le poker comme il se doit.

Une table finale de haut niveau

Au cours de ce Main Event, dès le samedi après-midi, la table finale s’est dessinée. A noter la présence de Sandra Modestine (elle repart avec 17 800 euros), même si elle a pris la porte de sortie très rapidement. Aussi, ElkY était présent et a décroché une bonne 4ème place (52 500 euros de gains). Autre grand nom, Philippe Pertuisot qui avait notamment remporté le Winamax Poker Tour en 2012, il termine 7ème avec 22 000 euros, il méritait mieux. A cette table finale, saluons la très bonne performance de Thanh Huynh qui a réussi l’exploit de terminer 6ème alors qu’il était Short Stack, il rentre à la maison avec 31 000 euros un peu inespérés.

Le heads-up final a permis à Rodolphe Déthière et Fangzhong Yang (102 000 euros de gains) de croiser le fer pendant plus de 4 heures. Le joueur Français a montré son efficacité et sa solidité grâce à un jeu pragmatique au possible. Lui qui n’est pas professionnel ne souhaite pas forcément enchainer avec des tournois importants (on pense à l’EPT de Deauville) dans les mois à venir.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères