France Poker Series au Cercle Cadet à Paris, un vif succès

France Poker Series au Cercle Cadet à Paris, un vif succès

Le 19/11/2013 | Réagissez à cet article 

La 3ème saison du France Poker Series se déroule bien. Depuis 3 ans, cette série de tournois a conquis le cœur des joueurs hexagonaux. Depuis vendredi dernier, un field record croise le fer au Cercle Cadet à Paris.

Un field de départ de 387 joueurs

Lors de cette étape parisienne se déroulant du 15 au 24 novembre, un grand nombre de joueurs vont se croiser sur le Carré Vert du Cercle Cadet de Paris. Dès le premier jour, il y avait déjà 387 joueurs, tous désireux de décrocher un ticket pour le Jour 2 (seulement 216 élus). Ce Main Event dispose d’un buy-in de 1 000 euros (500 000 euros de dotations), Jimmy Guerrero et Sandra Modestine sont bien partis, mais le chemin est encore long.

Au-delà du Main Event, une série d’autres tournois permettront à des centaines d’autres joueurs de s’exercer en conditions réelles. Par exemple, entre le High-Roller de mardi, le Mini FPS de mercredi et les différents Side Event, tous les joueurs de poker y trouveront leur bonheur. Au classement général, pour l’instant, David Balazuc et Miroslav Alilovic se détachant.

PokerStars et le France Poker Series

Il y a même eu un tournoi dédié aux journalistes et au staff de PokerStars dimanche soir, convivialité et bonne ambiance étaient au rendez-vous. Sous la verrière du Cercle Cadet, ce tournoi payant n’est autre que le plus important organisé à Paris, une initiative à souligner. D’autant plus que les grands noms du poker Made in France seront présents dont l’inévitable ElkY. Aussi, quelques guests sont attendus, notamment du monde de la musique, du sport ou encore de la télévision, de quoi mettre quelques paillettes sur cet event.

Parmi les autres étapes, notons que le France Poker Series s’est déjà rendu à Amnéville, à Cannes ou encore à Evian, des destinations de choix pour les joueurs de poker. Dès à présent, découvrez cette série de tournois qui a le mérite de voir son aura grandir au fil des saisons alors que d’autres events ne sont plus reconduits (Partouche par exemple).

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères