Même sur un site de poker, un hacker peut voler des jetons

Même sur un site de poker, un hacker peut voler des jetons

Le 26/03/2011 | Réagissez à cet article 

Le vol de jetons sur une table de poker virtuelle vous tente ? Vous vous dîtes que s’ils sont factices, vous ne risquerez rien ? Détrompez-vous : l’histoire de cet Anglais aura de quoi vous remettre les idées en place. Les protagonistes de cette histoire, un pirate informatique anglais, Facebook et l’entreprise Zynga Poker, spécialisée dans les applications pour le réseau social.

60.000 € de jetons revendus

Cet expert informatique s’est introduit frauduleusement dans les serveurs de Zynga par l’intermédiaire de son application de poker en ligne sur Facebook. Celle-ci vous permet d’apprendre à jouer, de vous entraîner avec des internautes du monde entier, membres de Facebook. Rappelons que les jetons utilisés sont ici factices et que l’application est complètement gratuite.

Le hacker Ashley Mitchell a réussi à voler 400 milliards de jetons. Une fois revendu, le butin représentait une somme potentielle d’environ 8,6 millions d’euros. Quand il a été arrêté, il avait revendu le tiers pour 60.000 €.

2 ans de prison et 210.000 € à rembourser

Le pirate informatique est poursuivi pour cinq chefs d’accusation et notamment pour intrusion sur les serveurs de Zynga Poker, vol de jetons numériques et leur recel sur des sites illégaux. Il a reconnu les faits et a plaidé l'addiction au poker pour alléger sa peine. La cour de justice d’Exeter Crown n’a cependant pas retenu cette excuse et l’a condamné à deux années de prison ferme. Il devra aussi rembourser 210.000 € au titre du bénéfice à venir. Déjà condamné à du sursis en 2008, cette peine convertie en ferme s’ajoute à la présente condamnation.

Avec une telle sanction, la cour affirme la protection juridique de la monnaie virtuelle. Une telle logique prend en compte la perte engendrée par ce vol et se veut exemplaire. La sécurité du système est une chose essentielle pour le consommateur lambda, et s’il y a des failles, punir toute personne qui se sera introduite dans votre système est un gage de confiance.

La législation française serait-elle plus clémente dans un cas identique ? Rien n’est moins sûr tant le piratage informatique et les nouvelles problématiques liées à internet sont mis en avant et contrôlés.

Zynga Poker : 37 millions d’utilisateurs

Le succès de l’application Zynga sur Facebook n’est pas à rappeler, ses 37 millions de d’utilisateurs le prouvent. Les 18 et 19 mars, pour 125$, vous pouviez participer au tournoi de poker  pour un prix garanti de 100.000$ et une soirée organisée après l’évènement mondial.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères