Grand prix de F1 d’Espagne : Hamilton sur sa lancée ?

Grand prix de F1 d’Espagne : Hamilton sur sa lancée ?

Le 11/05/2018 | Réagissez à cet article 

Vettel a perdu bêtement beaucoup de points lors des deux derniers grands prix. Entre Verstappen qui le percute lors du grand prix de Chine et son loupé à la fin du grand prix d’Azerbaïdjan, cela fait deux courses sans podium où l’Allemand aurait pu au minimum terminer deuxième. Résultat, suite à sa victoire lors du précédent grand prix, Hamilton a pris la tête du championnat. Alors que les Mercedes semblent aller mieux, le Britannique a l’occasion de creuser l’écart en Espagne.

Hamilton toujours favori

Comme avant chaque qualification de grand prix depuis le début du championnat, Hamilton est le favori pour la victoire, suivi de Vettel. Cette fois la cote est d’environ 2,1 pour Hamilton contre 2,8 pour Vettel.

Tout risque de se jouer lors des qualifications, car si Hamilton obtient la pôle il risque de s’échapper très rapidement dès le début du grand prix.

Un grand prix qui devrait nous éclairer sur la suite de la saison

Depuis le début de la saison, on apprécie pour le spectacle et le suspens que les Ferrari et les Mercedes soient très proches au niveau des performances. Les Ferrari ont plutôt agréablement surpris, car en ayant obtenu trois pôles sur quatre grands prix, elle montre qu’elles sont également capables de rivaliser en vitesse pur et pas uniquement lors du grand prix.

Cependant, on connait la capacité à réagir de Mercedes, tandis qu’à l’inverse, Ferrari a souvent tendance à stagner au cours de la saison.

Aussi, ce premier grand prix de la saison sur le sol européen pourrait marquer un tournant. Soit, Mercedes passe devant et Ferrari risque de ne plus réussir à rattraper l’écurie allemande lors des prochaines courses : Hamilton remporte son 5e titre de champion du monde, Vettel termine vice-champion, suivi de Bottas, de Riccardo et de Räikkönen. Soit Ferrari montre qu’elle est capable de rivaliser, alors les victoires vont alterner entre Vettel et Hamilton (avec une ou deux victoires de Bottas) durant le reste de la saison, avec un suspens que n’a plus connu la F1 depuis bien longtemps. On espère le deuxième cas de figure

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères