PSG-Lyon : un choc qui n’en est pas un ?

PSG-Lyon : un choc qui n’en est pas un ?

Le 15/09/2017 | Réagissez à cet article 

Lors de cette 6e journée de championnat, le premier (PSG) reçoit le troisième (Lyon). Deux équipes jusqu’ici invaincues en Ligue 1. Il y a encore quelques années, cette affiche aurait été un choc entre deux des meilleurs clubs du championnat.

Entre-temps, le PSG a changé de dimension. Et les transferts de cet été ont véritablement fait basculer le PSG en mode galactique. Avec 5 victoires en 5 matchs, le club de la capitale fait tout simplement le meilleur début de saison de son histoire. Un match très difficile s’annonce pour les Lyonnais. 

La MCN

Le FC Barcelone avait sa MSN, le Real Madrid a sa BBC, le PSG possède désormais sa MCN : Mbappé, Cavani et Neymar. En seulement deux matchs, ce nouveau trio d’attaquants a marqué 8 buts. Avec une telle attaque, le PSG est devenu un rouleau compresseur. Le club a même infligé la plus grosse défaite du Celtic Glasgow à domicile en coupe d’Europe, après sa victoire 5-0.

En plus de ce trio, l’entraineur Unai Emery peut compter sur un milieu très efficace avec Verratti, Motta et Rabiot. Ce dernier a réalisé une prestation de très haut niveau contre le Celtic. Le PSG peut aussi s’appuyer sur une défense solide, des arrières offensifs, et de nombreux remplacements qui seraient titulaires dans n’importe quel autre club de Ligue 1 : Draxler, Di Maria, Pastore…

Que peut faire l’OL ?

Avec 3 victoires et 2 nuls, Lyon réussit un début de saison plutôt bon, même s’ils ont parfois semblé fébriles et qu’ils sont toujours capables de se faire rattraper dans un match qu’ils dominaient pourtant. L’OL profite du retour en grande forme de Fekir et d’un début plutôt séduisant de la nouvelle recrue Diaz. Mais un coup d’œil suffit pour constater l’écart qui sépare les Lyonnais du PSG. 

Lyon qui n’a pas l’habitude de jouer de façon ultra défensive risque de prendre plusieurs buts face au PSG. D’ailleurs, les bookmakers ne sont pas beaucoup plus optimistes, puisque la cote de Lyon est quasiment de 16 contre 1.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères