Les films en rapport avec les courses hippiques

Les films en  rapport avec les courses hippiques

Le 26/02/2012 | Réagissez à cet article 

Le cinéma a traité, plus souvent qu’on ne le croit, le sujet du turf. Voici une petite liste, par ordre chronologique et non exhaustive, de films des années 30 à aujourd’hui, qui sont plus ou moins reliés au monde de l’hippisme et des courses de chevaux.

La course de Broadway Bill, de Franck Capa (1934)

Avec Warner Baxter, Myrna Loy, Walter Connolly. Dan Brooks est marié mais s’ennuie dans cette vie trop conventionnelle. Il décide de tout plaquer et se met en tête de présenter son cheval à une grande compétition.

La Dame en rouge, de Robert Florey (1935)

Avec Barbara Stanwyck, Gene Raymond, Genevieve Tobin. Le joueur de polo Johnny Wyatt tombe amoureux de Shelby Barrett, une cavalière professionnelle de concours hippique. Mais un dangereux scandale menace leur mariage, Johnny et Shelby, réussiront-ils à y faire face pour vivre leur amour ?

Un jour aux courses, de Sam Wood (1937)

Avec Groucho Marx, Marpo Marx, Chico Marx, Allan Jones. Pour être pris dans une maison de retraite, Hugo Z. Hackenbush se fait passer pour un médecin alors qu’il est vétérinaire. L’établissement se situant non loin d’un hippodrome, Hackenbush y fera vite la rencontre de Tony, un arnaqueur notoire, et du déjanté Stuffy, un jockey.

Saratoga, de Jack Cornway (1937)

Avec Clarck Gable, Jean Marlow, Hatte McDaniel. Folle du bookmaker Duke Bradley, Caro Clayton accepte de se fiancer à un agent de change pour sauver le haras de son père...

Le Grand National, de Clarence Brown (1944)

Avec Mickael Rooney, Donald Crisp, Elizabeth Taylor. Lorsque Mi Taylor arrive chez les Brown, c’est un jeune solitaire loin de penser à aider Velvet, un des filles de la famille Brown, à disputer la plus grande course de cheval de Grande-Bretagne.

Jour de chance, de Franck Capra (1950)

Avec Bing Crosby, Coleen Gray, Charles Bickford. Pour rompre avec la routine de son existence, Dan Brook se prend de passion pour les courses de chevaux. Broadway Bill, son cheval devient alors son meilleur allié.

L’ultime Razzia, de Stanley Kubrick (1956)

Avec Sterling Hayden, Coleen Gray, Vince Edwards. Des truands préparent le vol de la caisse pleine des mises (2 millions de dollars) d’une course hippique. Mais un des membres de la bande va s’avérer trop bavard…

Courte tête, de Norbert Carbonnaux (1956)

Avec Fernand Gravu, Micheline Dax, Jean Richard. Se faisant passer pour un entraîneur hippique, Olivier Parker est en fait un truand qui a découvert l’astuce pour tendre un piège aux parieurs hippiques, et notamment à un certain Ferdinand Galiveau.

Le gentleman D’Epsom, de Gilles Grangier (1961)

Avec Jean Gabin, Madeleine Robinson, Franck Villard. Richard Briand-Charmery connaît le monde hippique et sa réputation n’est plus à faire lorsqu’il s’agit de donner de bons « tuyaux ». Malheureusement il n’est pas aussi à l’aise lorsqu’il s’agit de gérer ses finances. Quand il rencontre Maud, il rencontre des difficultés financières et s’il veut la séduire, il devrait y mettre les moyens.

Des pissenlits à la racine, de Georges Lautner (1964)

Avec Louis de Funès, Michel Serrault, Mireille Darc. Où est passé le ticket gagnant ? Plusieurs personnes recherchent désespérément un ticket de courses gagnant... Cela promet des situations cocasses et drôles !

Le caïd Champignol, de Jean Bastia (1966)

Avec Jean Richard, Michel Serault, Michel Barbey. Quand Claudius trouve un poulain volé, il le baptise Champignol et l’élève dans l’espoir d’en faire un grand cheval de course. Devenu adulte et vainqueur d’une course régionale, Claudius va réapparaître les voleurs qui avait dérobés le poulain et qui veulent récupérer leur bien.

Les Gros Malins, de Raymond Leboursier (1968)

Avec Jacques Jouanneau, Henri Génès, Tina Burango. Un turfiste possède le don que tous les parieurs souhaiteraient avoir : celui de deviner les résultats des courses hippiques.

Trois Hommes sur un cheval, de Marcel Moussy (1969)

Avec Robert Dhéry, Colette Brosset, Jean Poiret. Sans (malheureusement !) parier d’argent, Eric fait des bons paris hippiques. Du coup, des joueurs veulent se joindre à lui pour gagner un maximum d’argent. Seulement, la police va s’y mêler…

Pur Sang, la légende de Seabiscuit, de Gary Ross (2003)Avec Tobey Maguire, Jeff Bridges. Charles Howard décide d’acquérir un étalon. Peu coopératif, il emploie un entraîneur pour s’en occupe et en faire un formidable compétiteur.

Un cœur gagnant, de Craig Clyde (2005)

Avec Bill Cobbs, Zac Efron, William R. Moses, Tonja Walker. Le jeune Patrick McCardle décide de ne pas suivre le cours de sa vie et de faire le rêve d’être jockey et de gagner une course hippique.

Stretch, de Charles de Meaux (2011)

Avec Nicolas Cazalé, Bingbing Fan, David Caradine. Le film Stretch racontre l'histoire d'un jockey, Christophe, qui va partir à Hong-Kong pour évoluer dans sa brillante carrière hippique. Là l’attend une aventure particulièrement excitante, où se mêleront des victoires, de l’argent et une histoire d’amour…

Turf, de Fabien Onteniente (2012)

Avec Alain Chabat, Edouard Baer et Gérard Depardieu. Le film Turf raconte l’histoire de quatre copains qui parient sur le turf dans un bar PMU. Mais voilà, ils vont se retrouver dans les coulisses du monde hippique, avec ses bons et ses mauvais côtés.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères