Les variantes du Domino classique

Les variantes du Domino classique

Le 15/12/2009 | 5 commentaires

Les dominos ont de nombreuses variantes. Selon chacune d’elles, la durée d’une partie ou le nombre de pièce à distribuer est différente. Les règles des dominos correspondent souvent au plus classique, le Double Six (6), mais nous allons tâcher de vous enseigner les règles des autres.

Les dominos avec plus de pièces

Jeu de dominos « Double Neuf » (9) ou « Mexicain »

Il est composé de 55 pièces. Chaque valeur est représentée 11 fois.

  • 4 joueurs : 13 dominos (chacun)
  • 5 joueurs : 11 dominos
  • 6 joueurs : 9 dominos
  • 7 joueurs : 7 dominos
  • 8 ou 9 joueurs : 6 dominos
  • 10 joueurs : 5 dominos

Les dominos restants composent le « talon », autrement dit la pioche.

Le premier joueur qui commence est celui qui détient un double neuf. Si personne n’en a, il faut mélanger les pièces et recommencer.

Le but du jeu est le même que pour les dominos traditionnels : ne plus avoir de pièces ou en avoir le moins possible. Celui qui n’a plus de domino dit « domino ». Il compte alors les points qu’ont ses adversaires et les prend pour lui, d’où l’importance de connaître les astuces dominos !

Si la partie est bloquée, chacun compte ses points et c’est le joueur qui en totalisera le moins qui gagne la partie. Il s’attribue alors les points de ses adversaires. S’il y a une égalité entre deux joueurs, la partie est annulée.

Le Double Douze (12)

Il comporte 91 pièces.

  • 4 joueurs : 22 dominos
  • 5 joueurs : 18 dominos
  • 6 joueurs : 15 dominos
  • 7 joueurs : 13 dominos
  • 8 joueurs : 11 dominos
  • 9 joueurs : 10 dominos
  • 10 joueurs : 9 dominos

Le Double Quinze (15)

Il est composé de 136 pièces.

Le Double Dix-huit (18)

Il est composé de 190 pièces.

Ces variantes sont plus difficiles à jouer car il y a un nombre important de pièces, on a plus de mal à prévoir les blocages, cela nécessite une technique plus élevée.

Les joueurs doivent réfléchir davantage, faire preuve d’une plus grande réflexion devant le problème qu’ils ont à résoudre. Mais c’est justement là que réside tout l’intérêt !

De plus, les points gagnés à chaque partie ont des valeurs plus importantes selon que ce soit un domino Double Douze ou un domino Double Quinze. Cependant, le Double Quinze et le Double Dix-huit sont plutôt rares.

Les variantes du domino classique « Double Six (6) »

Ces jeux ont les mêmes règles que le domino Double Six à quelques exceptions près.

Avec « talon »

Quand un joueur ne peut poser de domino il doit en piocher dans le talon, constitué avec des pièces restantes, jusqu’à avoir un domino à mettre sur la table.

Quand le joueur a pris toutes les pièces du talon, le jeu s’arrête et on procède alors au décompte des points.

Sans « talon »

  • 2 joueurs : 12 dominos
  • 3 joueurs : 8 dominos
  • 4 joueurs : 6 dominos

Le joueur ayant le double le plus fort commence la partie. Il poursuit le jeu en combinant les pièces entre elles jusqu’à ce qu’il soit obligé de s’arrêter. Il en est ainsi pour les autres joueurs.

En plusieurs manches

Un certain nombre de points doit être atteint, il peut être de 50, 100, 200 etc… Les joueurs choisissent la limite de points en début de partie.

Si un joueur n’a pas les bons dominos, il pioche jusqu’à en trouver un dont l’extrémité corresponde à celui posé sur la table.

Le joueur qui atteint ou dépasse la limite fixée gagne la partie.

« A qui perd gagne »

C’est le joueur au double le plus fort qui commence. Quand il ne peut placer un domino il pioche dans le talon jusqu’à en trouver un.

Cette variante est en fait l’inverse du jeu traditionnel. C’est donc celui qui n’a plus de dominos qui a perdu. Le but est d’avoir un maximum de points.

Les autres variantes

Le « 5 partout »

Cette variante est très populaire. Les joueurs ont la possibilité d’employer n’importe quel type de domino : un Double Neuf, Double Douze, Double Quinze ou Double Dix-Huit. Même s’il est plus courant d’utiliser celui, classique, de 28 pièces.

  • 2 joueurs : 7 dominos
  • 3 ou 4 joueurs : 5 dominos

Avant de commencer la partie, tous les joueurs prennent une pièce dans le talon. Celui qui a le plus grand double commence le jeu. Si personne n’a de double, ils piochent une nouvelle fois. On appelle le premier double « girouette » car les dominos peuvent être posés sur les 4 côtés.

  • Le jeu ne se joue donc pas que sur deux côtés mais sur quatre.
  • Le joueur n’est pas obligé de jouer quand c’est son tour, il peut soit piocher soit bouder.
  • Les joueurs acquièrent des points au cours de la partie. Pour cela, on compte les points de chaque extrémité. Si la somme est un multiple de 5, le joueur remporte alors le nombre total de point. Par exemple, si la somme des extrémités est égale à 6, le joueur qui vient de poser un domino ne gagne pas de points. En revanche, si cette somme est égale à 10, là il remporte les 10 points.
  • Quand un double est placé, il faut qu’une nouvelle pièce soit posée pour que ce double soit compris dans le comptage des points. Quand c’est le cas, on le compte dans sa totalité. Par exemple, si un joueur pose un double de 4 il comptera 2 x 4 autrement dit, un total de 8.
  • Celui qui a le moins de points remporte la partie. Il comptabilise ses points avec ceux des autres joueurs qu’ils arrondie au plus proche multiple de 5. Si la somme des points des autres joueurs est de 13 points le gagnant aura 15 points.

Le Matador

  • 3 joueurs : 8 dominos
  • 4 joueurs : 6 dominos
  • 5 joueurs : 5 dominos

Les autres pièces sont conservées dans le talon.

Avec cette variante, il faut placer des dominos dont la somme des deux extrémités est égale à 7. Les pièces qui font 7 quand on additionne leur deux parties sont appelées les Matadors : 1/6, 2/5, 3/4. Elles devront être placées perpendiculairement à la place des doubles.

Le 1er joueur choisit le domino qu’il veut poser. Exemple :
                               4
2/3   4/6   1/2   5/3    _    4/5                                  
                               3

3+4=7   6+1=7   2+5=7   3+4=7   3+4=7

Seul un matador peut être posé à côté d’un domino blanc car il est la seule pièce qui ait un total de 7.

Tout comme dans le « 5 partout », le joueur qui remporte la partie, que ce soit en ayant plus de domino ou en ayant le moins de points possible, additionne ses points avec ceux de ces adversaires.

Le Sébastopol

  • 3 joueurs : 9 dominos
  • 4 joueurs : 7 dominos

Quand il y a trois personnes, le double six est directement posé sur la table. Ensuite, elles commencent à jouer. Quand il y a quatre joueurs, c’est celui qui a le double six qui commence la partie.

Le jeu peut se faire en 4 directions, de même que pour le « 5 partout ». Les 4 premiers dominos devront obligatoirement comporter un 6 de manière à former une croix.

Les Dominos Abkhazes

On utilise autant de jeux de 28 pièces qu’il y a de joueurs, moins un. S’il y a 5 joueurs, on prendra donc 4 jeux de 28 pièces. Ce jeu dure environ 45 minutes.

Cette variante a la particularité de créer simultanément plusieurs chaînes parallèles.

Quand une personne ne peut pas jouer elle pioche dans le talon. Si c’est sans succès, elle prend alors un domino dans l’une des chaînes et en crée une autre.

Si un joueur à un double, il a la possibilité de créer une chaîne indépendante.

Les dominos comptables

  • 3 joueurs : 6 dominos
  • 4 joueurs : 6 dominos
  • 5 joueurs : 5 dominos

Les autres dominos vont dans le talon.

Chaque joueur qui pose une pièce compte les points ainsi accumulés. Par exemple, le 1er joueur pose un domino 6/5. Il a donc 11 points. Le 2ème joueur pose un domino 5/3. En additionnant les deux pièces cela lui fait un total de 19 points soit 6+5+5+3. Et ainsi de suite.

Dès qu’un joueur atteint 30, 50, 70, 100 points, il gagne 10 points supplémentaires. Le gagnant est le joueur qui atteint ou dépasse la limite de point fixée dès le début du jeu.

Le Domino Mémoire

Il est aussi appelé « domino concentration ». Il peut y avoir de 2 à 6 joueurs. Il n’y  pas de distribution. Les dominos forment deux tas.

Le joueur prend un domino dans chaque tas. Il faut qu’il y ait au moins une partie identique au deux dominos : 2/3 et 3/1. Si ce n’est pas le cas le joueur les repose.

Le but est de mémoriser les dominos que le joueur précédent a mis sur la table. Ainsi il sera plus facile de retrouver les dominos que l’on souhaite au bon moment.

Quand il n’y a plus de domino sur la table, la partie est finie. Celui qui a le plus de dominos est celui qui a gagné la partie.

Les Dominos Jamaïcains

Le Six Love / Partner

Il y a quatre joueurs répartis en deux équipes de 2. Chaque joueur possède 7 dominos.

Le but est de bloquer l’autre équipe. Quand on y réussit, on gagne la manche et on reçoit 1 point. Il faut remporter 6 manches d’affilées.

Il est possible de faire une partie de plus pour départager les deux équipes en cas d’égalité.

Le Cut Throat

  • 2 joueurs : 14 dominos
  • 3 joueurs : 9 dominos
  • 4 joueurs : 7 dominos

C’est le même principe que pour le Partner (ci-dessus) à la différence que chaque joueur joue seul et non en équipe. Celui qui remporte 6 manches consécutives remporte le jeu.


Image du "Domino Mexicain"

Vos réactions (5)
Amélie, le 02/11/2016

Bon article, j'ai assisté au festival "kréole" de Victoria à un tournoi de dominos en équipe. (2X2) Les joueurs faisaient des signes (ex : lever les yeux au ciel, regarder en biais, pointer la langue, etc...) à leur partenaire et j'aimerai en savoir plus sur cette façon de jouer qui semble très codifiée, présence d'un arbitre à chaque table pour éviter la "triche". Merci


Sellig, le 10/12/2015

Bon article, j'aurai aimé d'autres variantes avec formes différentes type dominos français, triomino, chromino.


Valeux, le 08/02/2013

quand on joue au matador est-ce qu'on peut piocher ? si oui doit on fournir ou piocher jusqu'à trouver un matador ? et peut-on piocher quand on peut fournir avec son jeu ? merci pour vos reponses JV


Hamza1985@pacbell.net, le 16/07/2012

je veux jouer en ligne svp dans les salles de domino yahoo


René trépanier, le 22/06/2011

Lorsque l'on place un double sur la ligne est-ce que l'on peut partir dans les deux sens du double ou si l'on continu en ligne continu?? Merci René.


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères