Unibet DSO Cannes : ce qu'il faut retenir

Unibet DSO Cannes : ce qu'il faut retenir

Le 22/04/2016 | Réagissez à cet article 

Dans le cadre de l’Unibet DSO de Cannes, Yacov Amsellem a su tirer son épingle du jeu et ce ne fut pas une mince affaire. Il a su déjouer les pièges tendus par ses concurrents afin de repartir avec un joli chèque de 40 000 euros.

Un field dense et un niveau relevé

Cette étape de l’Uniate DSO a été avant tout marquée par la forte affluence puisque le field était composé de plus de 550 joueurs. Clairement, le casino Barrière de la Croisette était bondé pendant les 3 jours de l’épreuve.

Au niveau des concurrents, il y avait une importante délégation tricolore, mais les joueurs grecs, scandinaves ou encore ibériques étaient de la partie. Notons que l’an dernier il n’y avait eu « que » 487 joueurs, il s’agit dont d’une belle croissance pour l’étape cannaise de l’Uniate DSO.

L’Unibet DSO de Cannes pour Yacov Amsellem

Lors de cette édition, le joueur Israelien Yacov Amsellem a su se faire une place lui qui avait déjà obtenu une très belle 4ème place l’an dernier. Lors du heads-up final, il a du être particulièrement malin pour faire déjouer Jonathan Bensoussan.

A noter que ce dernier est reparti avec un chèque de 28 000 euros, il n’est donc pas en reste. Le podium a été complété par Tomas Boedestroem qui a remporter pour sa part la coquette somme de 20 100 euros.

Le premier joueur français pointe à la 5ème place, il s’agit de Franck Boyer qui repart lui avec 10 000 euros.

La prochaine étape de ce circuit aura lieu les pieds dans l’eau à Lloret Del Mar du 23 au 26 juin.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères