Mypok obtient des bons résultats mais critique le marché français

Mypok obtient des bons résultats mais critique le marché français

Le 06/06/2011 | Réagissez à cet article 

En mars 2011, le site Mypok débarquait sur le marché du poker en ligne français. Après avoir dressé un bilan positif sur la stratégie de communication et l’accueil des joueurs, le fondateur Matthieu Leboucher évoque les problèmes rencontrés par les opérateurs en ligne.

Le bilan du marché du poker français

Avec une forte compétition entre les opérateurs et une visibilité incertaine, le marché français est très étroit. « Dès le début, le marché a été mal calibré » déclare Matthieu Leboucher. Selon lui, la faute en revient surtout à la mise en place d’une politique de bonus, de prizepool garantis et d’un programme d’affiliation démesuré. « Cela est en dehors de toute réalité économique. Heureusement qu’aujourd’hui nous sommes sur un retour progressif à la raison » s’exclame-t-il.

Mypok publie des résultats positifs

Depuis l’ouverture du site internet, Mypok obtient des résultats satisfaisants. Malgré la taille réduite du réseau Microgaming, le fondateur confirme l’impact positif de Joey Starr et Cédric Carasso sur la notoriété de la marque. « Chaque jour, nous enregistrons une centaine de nouveaux joueurs et aujourd’hui, nous voulons élaborer une offre produit séduisante pour les joueurs ». Grâce au Club VIP lancé hier,  de nombreux joueurs devraient être attirés.

L’évolution de la concurrence en France

La taille du marché du poker en ligne va certainement conduire à une diminution des réseaux. Pour affirmer sa place, MyPok a adopté une stratégie de différenciation en créant une petite boutique spécialisée et innovante.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères