Poker : comment jouer face à des joueurs qui ont de gros tapis ?

Poker : comment jouer face à des joueurs qui ont de gros tapis ?

Au poker, comme dans la vie, celui qui a le plus de jetons a de grandes chances de réussir. Au-delà de cette métaphore sociétale, lorsque l’on se retrouve face à un joueur avec un gros tapis, certaines attitudes peuvent vous sauver, ou au moins, vous aider à faire bonne figure. Méfiez-vous : la gestion de votre stack, notamment en tournoi, est très importante.

Les forces d’un gros tapis

Le joueur avec le plus gros tapis, à savoir le Chip Leader dispose de deux avantages de taille. D’une part, il va pouvoir jouer avec plus de souplesse sans forcément changer son jeu (il peut rester prudent/offensif), et, avec une marge de manœuvre plus importante.

De plus, grâce à sa capacité en jeton, il va même pouvoir fermer le jeu dès le Pre-Flop en relançant fortement, ainsi les autres joueurs ne pourront pas le suivre. Enfin, les autres joueurs ne se risqueront pas à attaquer le Chip Leader dont la force de frappe est réelle (dont sa capacité à payer pour « voir » et à voler les blindes).

Et les autres tapis dans tout cela ?

Face au Chip Leader, les joueurs disposant d’un petit tapis ont tout intérêt à fermer leur jeu en ne jouant que des coups à fortes probabilités si jamais le Pre-Flop a été particulièrement généreux. Et souvent à faire All-in avant les trois premières cartes dévoilées.

Egalement, sachez qu’il est toujours préférable d’avoir un gros tapis à sa droite plutôt que l’inverse. En effet, si une relance titanesque arrive, vous pourrez toujours lâcher vos cartes dans une telle configuration.

Concernant les joueurs disposant d’un tapis moyen, c’est-à-dire dont le nombre de jetons équivaut à la moyenne du total divisé par les joueurs, il peut apparaitre intéressant de prendre plus de risques en titillant le gros tapis. Il suffit d’une succession de 2 à 3 bonnes mains pour faire vaciller le colosse, surtout si vous jouez avec des limites de mise. Dans un tel cadre, un coup de bluff peut succéder à des tirages servis, la tendance peut rapidement être inversée, notamment concernant le gros tapis de la table.

Comme à chaque fois, vous devrez surtout trouver la bonne alchimie entre relance, bluff et chance…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères