France-Nigeria en 8ème : sur qui parier ?

France-Nigeria en 8ème : sur qui parier ?

Le 28/06/2014 | Réagissez à cet article 

Lors des 8ème de finale de la Coupe du Monde au Brésil, il n’y aura pas de grandes affiches. En effet, entre les qualifiés inattendus et le respect de la hiérarchie de base, les affrontements seront a priori déséquilibrés, mais ce Mondial nous réserve tellement de surprises.

Les Bleus ultra-favoris selon les bookmakers

Concrètement, l’équipe de France de football est « plutôt » logiquement favorite face au Nigéria. Selon les différents sites de paris sportifs en ligne, la cote des Bleus est de 1,50 alors que celle des Nigérians est de 6. Le match nul est quant à lui coté à 4 en moyenne.

Concernant les forces en présence, Didier Deschamps a largement fait tourner son effectif en changeant 6 titulaires dont Varane, Valbuena ou encore Cabaye. Dommage qu’il ait fait jouer Benzema aussi longtemps, il est apparu assez émoussé à la fin du match contre l’Equateur. Lors de cette rencontre, les Bleus ont géré leur 1ère place sans se blesser, sans prendre de carton (Sakho ne sera pas poursuivi par la FIFA suite à son coup de coude) et tout en ayant de nombreuses occasions de buts.

Le 11 type de la Dech’ sera donc au top pour le match de lundi. A priori, si la machine est aussi bien réglée que lors du premier tour, les Bleus devraient s’en sortir, mais en football, il n’y a aucune vérité générale…

Des Nigérians très accrocheurs

Il faudra être très vigilant concernant les Nigérians car ils ont réalisé un excellent premier tour en faisant douter les Argentins dont la défense a, une nouvelle fois, vacillé (3 buts à 2). Les joueurs du Nigéria sont très physiques tout comme le furent les Equatoriens.

Aussi, ils disposent d’un collectif bien huilé qui joue ensemble depuis les équipes Juniors. N’oublions pas que les Nigérians ont remporté la CAN l’an dernier au nez et à la barbe de tous les favoris (Côte d’Ivoire notamment).

En somme, les Bleus devront être sérieux et appliqués pour battre cette vaillante équipe. Ainsi, nous éviterons un remake de France-Paraguay de 98…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères