France-Brésil, sur qui parier ?

France-Brésil, sur qui parier ?

Le 24/03/2015 | Réagissez à cet article 

Ce match est attendu depuis plusieurs mois par les joueurs comme par les fans de football. La venue du Brésil au Stade de France est toujours un événement. Ce jeudi, il s’agira de bien plus qu’un match amical pour les 2 équipes.

Un classique parmi les classiques

Ce match ne sera pas comme les autres, c’est une certitude. Alors que les Bleus vont se contenter de matchs amicaux jusqu’à « son » Euro (en 2016), les autres équipes du vieux continent se battent pour arracher leur qualification.

Afin de proposer un haut niveau de jeu au 11 tricolore, la Fédération a mis les petits plats dans les grands en organisant des matchs « amicaux » contre de grandes nations. A ce titre, les Bleus vont débuter leur préparation dès ce jeudi contre les Brésiliens de Neymar et Thiago Silva.

Des Bleus légèrement favoris

Si l’on compare toutes les cotes des opérateurs de paris sportifs en ligne, nous nous apercevons que les Bleus ne sont que légèrement favoris. En effet, la cote moyenne de la victoire française est de 2,50 contre 1. Notons que l’opérateur le plus généreux est Unibet avec une cote de 2,51 contre 1, au contraire de ParionsWeb et de Winamax (2,35 contre 1).

Une victoire brésilienne sera plus rémunératrice chez Unibet également (2,86 contre 1) alors que le match nul devra être placé chez BetClic (3,20 contre 1) pour générer plus de revenus que chez les autres opérateurs.

Un Brésil en reconstruction et des Bleus au top

Au sein de la rédaction, nous estimons que les Bleus vont l’emporter face à une équipe brésilienne dont le milieu et la défense ne sont pas au top. Même si Thiago Silva revient bien, l’équipe est encore traumatisée de « son » mondial raté après la fessée reçue contre les Allemands (7 à 1…).

De plus, la France possède l’une des équipes les plus complètes, et ce, ligne par ligne. La défense est solide, le milieu à la fois technique et robuste (même si Paul Pogba ne sera pas là) et l’attaque très complémentaire (Valbuena, Benzema).

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères