Poker : Coup de boost en vue?

Poker : Coup de boost en vue?

Le 23/11/2017 | Réagissez à cet article 

Pourtant, on ne peut pas dire que Monaco fasse une mauvaise saison avec neuf victoires, deux matchs nuls et deux défaites pour un total de 29 points, soit le même nombre de points que l’année dernière. 

Depuis 2011, le poker en ligne est sur un rythme de croisière assez lent. D’une année à l’autre, les chiffres sont relativement similaires et on ne constate pas vraiment de progression. Mais le troisième trimestre de 2017 se distingue et pourrait bien marquer un tournant positif pour ce marché, même si certains chiffres sont à relativiser. 

Des résultats plus vus depuis 2011

Il faut remonter à 2011 pour observer des chiffres aussi positifs sur un trimestre. A cette époque, le marché des jeux d’argent en ligne était encore récent puisque l’ouverture de ce marché date de mai 2010. Les 6 années ayant suivi 2011 ont été marquées par une relative stagnation du marché du poker en ligne, jusqu’à ce 3e trimestre de 2017 par rapport à la même période l’année dernière :

  • Hausse de 8 % du montant des enjeux engagés par les joueurs
  • Hausse de 10 % du montant de droits d’entrée (474 millions d’euros au total)
  • Hausse de 8 % du nombre de joueurs inscrits (17 000 nouveaux joueurs)
  • Hausse de 11 % du produit brut du marché du poker en ligne (58 millions d’euros au total)

Un regain d’intérêt ?

Forcément, ces chiffres laissent espérer pour les acteurs du marché du poker en ligne un véritable regain d’intérêt pour cette activité. Pourtant, ces opérateurs ont réduit de 18 % leurs investissements durant ce trimestre par rapport à 2016. Et on ne constate pas vraiment de grandes nouveautés proposées aux joueurs. 

 

En réalité, il faut revenir au 3e trimestre de 2016 pour comprendre pourquoi l’écart est si élevé avec le 3e trimestre de 2017. N’oublions pas que l’été 2016 a regroupé plusieurs gros évènements sportifs : l’Euro 2016 en France avec l’équipe de France qui a atteint la finale, et les Jeux olympiques de Rio. Ceux qui jouent aux pokers en ligne sont souvent des parieurs. Ces deux grands rendez-vous sportifs ont donc aspiré de nombreux joueurs de poker qui ont mis de côté cette activité pendant ces trois mois afin de se concentrer sur les paris sportifs et sur la diffusion TV des rencontres sportives. Ainsi durant cette période on constate les résultats suivants pour le marché du poker en ligne: 

  • Baisse de 2 % du montant des enjeux engagés
  • Baisse de 5 % du nombre de joueurs
  • Baisse de 3 % du produit brut

Cependant, le 3e trimestre 2017 enregistre tout de même des hausses par rapport à celui de 2015, c’est à dire à celui de 2016 sans les baisses :

  • Hausse de 2,6 % du montant des enjeux engagés
  • Hausse de 5,8 % du nombre de joueurs
  • Hausse de 7,7 % du produit brut
Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères