Internationaux de France : fraude interdite sur les paris en ligne

Internationaux de France : fraude interdite sur les paris en ligne

Le 20/05/2011 | Réagissez à cet article 

Les récentes suspicions sur des matchs truqués en Ligue 2 de football ont ouvert les yeux à beaucoup de monde. A commencer par les organisateurs des Internationaux de France, qui commencent ce weekend. Tout sera épié de près. Sites de paris illégaux, coups de téléphone intensifs, augmentation des mises de dernières minutes, rien ne passera entre les mailles du filet.

Un œil partout

« Tous les matchs sont enregistrés, au cas où il faudrait revoir un match qui a fait l’objet d’une alerte » annonce Gilbert Ysern, directeur du tournoi. En d'autres termes : accrochez-vous pour tenter de tricher durant cette quinzaine très attendue. Au total, près de 200 sites de paris en ligne seront surveillés de près pendant ce Grand Chelem sur terre battue. La Fédération Française de Tennis a même mandaté Sport-Radar pour ne pas perdre de vue certaines mises suspectes.

Autre dispositif mis en place, la présence d'un joueur français (incognito) qui se baladera de courts en courts afin d'observer les comportements de certains joueurs durant les matchs. Si un participant gagne le premier set et que les mises sur sa défaite explosent, le fameux « œil de Moscou » ira chercher l'erreur.

Quant aux téléphones portables, ils seront une fois de plus interdits dans l'enceinte du stade. Arbitres, joueurs, entraîneurs, tous n'ont pas le droit de parier. Trop de temps sur leur mobile pourrait paraître suspect.

Les Smartphones comme risque

Évidemment, les Smartphones et autres tablettes numériques ne pourront pas être confisqués et beaucoup d'utilisateurs réussiront à se balader sur la toile durant le Grand Chelem. Afin de limiter la casse, de nombreux guetteurs observeront les comportements. A noter cette année que les arbitres des rencontres seront déterminés le matin même d'un match

Un tournoi très juteux pour les opérateurs

Ils seront dix à être agréés avec le tournoi : Bwin, BetClic, Partygaming, la FDJ, FrancePari, Jeux 365, Joaonline, SAjOO, Eurosport et PMU Sport seront les opérateurs à pouvoir vous proposer des paris. On sait déjà que la FFT touchera aux alentours de 150.000 € de redevance. Mais combien décrocheront les sites ?

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères