Guillaume Darcourt en pole position à l’EPT de Barcelone

Guillaume Darcourt en pole position à l’EPT de Barcelone

Le 29/08/2011 | Réagissez à cet article 

Le Main Event de l’European Poker Tour de Barcelone se déroule en ce moment même pour sa 8ème édition au Gran Casino Barcelona. Il réunit les qualifiés des différents satellites qui s’opposent sur cinq journées du samedi 27 août au jeudi 1er septembre jour de la grande finale. La France est à l’honneur puisque Guillaume Darcourt, membre de la Team professionnelle PMU Poker, termine chip leader au terme du 1er jour (A et B). Et il n’en finit plus de faire parler de lui, après sa 35ème place aux WSOP 2011.

L’EPT de Barcelone, 6 ans après Jean Boubli

Le tournoi prend place en cette fin de mois d’août et fait graviter autour de son axe une vingtaine de tournois. Qu’ils soient en NLHE (No Limit Hold’em) ou PLO (Pot Limit Omaha), il y en a pour tout les goûts. On retrouve notamment un Heads Up NLHE sur deux jours à 3.200 euros de buy in le 30 août et un Turbo six-max NLHE à 5.200 euros de buy in le 1er septembre ainsi qu’un PLO Rebuy à 550 euros de buy in le 31 août qui se déroulera sur 2 jours.

Dans son histoire, l’EPT de Barcelone a sourit aux Français, on se souvient de la victoire au Main Event de Jean Boubli en 2005.

Les déçus de la journée

Au départ, le tournoi comptait 811 participants. Au terme du jour 1A, il ne restait que 465 joueurs. La journée 1B aura amputé le tournoi de près de la moitié de ses prétendants. Forcément, dans le lot, de nombreux déçus parmi lesquels Viktor « Isildur1 » Blom, Bertrand « ElkY » Grospellier qui a perdu une grosse partie de son stack au profit de Boris Becker et qui s’est finalement fait sortir, et enfin Daniel Negreanu.

Guillaume Darcourt en pole position

Au terme du jour 1B, Guillaume Darcourt a réussit une belle perf en se positionnant chip leader avec un stack de 195.300 jetons. Après les 9 niveaux de blindes qui ont constitués la journée le membre officiel de la Team PMU Poker se place donc en première position et arrache le maillot de favori. Parmi les 407 survivants de la journée 1 on retrouve du beau monde comme Manuel Bevan (133.000 jetons), tonyleon (92.000 jetons), Arnaud Mattern (21.000 jetons), Jonathan Duhamel, Boris Becker, Jason Mercier…

Le tournoi promet des surprises on ne peut pas prévoir à l’avance le gagnant dans un jeu si fluctuant que le poker mais Guillaume Darcourt par son exceptionnelle première journée se procure un tapis conséquent et une place confortable pour la course au titre.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères