France - Italie : un vrai test pour la France

France - Italie : un vrai test pour la France

Le 30/05/2018 | Réagissez à cet article 

Les Bleus ont été plutôt séduisants face à l’Irlande. Seulement, en face les Irlandais étaient très faibles et regroupés en défense. Contre l’Italie, la France affronte une équipe beaucoup plus forte et plus significative du niveau exigé pour le mondial.

L’attaque et le milieu, les points forts de l’équipe de France

Contre l’Irlande, le milieu français a montré des choses intéressantes. Nzonzi a prouvé qu’il pouvait être une doublure de Kanté lorsque celui-ci devra se reposer. Matuidi a fait du Matuidi, il a couru partout, gratté des ballons et participé au jeu offensif en se donnant à fond. Enfin, Tolisso a vraiment été bon, capable de dynamiser le jeu à l’aide de passes courtes et longues tout en apportant son soutien offensivement. Un casse-tête pour Deschamps qui devra choisir seulement deux joueurs entre Matuidi, Tolisso et Pogba pour accompagner Kanté. Sans oublier l’option Lemar qui peut également jouer milieu axial. Et dans le cas d’un 4-2-3-1, Deschamps devra choisir uniquement deux milieux.

Offensivement, la France est également très intéressante. Même s’il a parfois tendance à en faire un peu trop, Mbappé est techniquement vraiment au-dessus. Contre l’Italie, Griezmann devrait reprendre sa place en tant que leader de cette équipe de France. Quant à Giroud, il fait le job et crée le danger dans les airs. Sans oublier les nombreux remplaçants, entre Fékir très bon contre l’Irlande, mais aussi Lemar et Thauvin. Dembélé a joué quelques minutes contre l’Irlande, certes pas au meilleur moment, mais sa nonchalance n’a pas dû plaire à Deschamps.

La défense : le point faible de la France ?

Contre l’Irlande, la défense n’a pas vraiment eu l’occasion de se montrer. Face à l’Italie Umtiti et Varane ou Rami devraient avoir nettement plus de travail. L’occasion d’en savoir un peu plus sur leur solidité et leur complémentarité. Si on possède sûrement les meilleurs latéraux Français depuis pas mal de temps, hormis les remplaçants Hernandez et Pavard, Sidibé et Mendy sont surtout des latéraux offensifs qui vont néanmoins devoir participer activement au jeu défensif.

Ce match contre l’Italie est un véritable test. La France est nettement favorite avec une cote de 1,62 contre 5,5, mais attention, car les Italiens sont toujours des adversaires difficiles à battre.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères