European Poker Tour de Barcelone 2013 : on fait le point

European Poker Tour de Barcelone 2013 : on fait le point

Le 04/09/2013 | Réagissez à cet article 

L’European Poker Tour entame sa 10ème saison et continue de prouver son immense succès auprès des joueurs de poker. L’étape barcelonaise constitue le début de ce nouveau Tour attendu dans toute l’Europe.

Une affluence record pour cet EPT de Barcelone

La capitale catalane n’a pas uniquement la cote auprès des touristes, c’est aussi le cas auprès des joueurs de poker. En effet, pour le démarrage de cette 10ème saison, c’est un field record qui s’est réuni à Barcelone puisqu’au début du Jour 1, ils étaient 1 228 joueurs. D’ailleurs, 2 prestigieux joueurs sont venus se mêler à cette meute, à savoir le défenseur du FC Barcelone Gerard Piqué et l’exceptionnel joueur de tennis Rafael Nadal, tous 2 férus de poker. Même Ronaldo (le vrai, celui du Brésil, sponsorisé par PokerStars) est venu faire un tour.

Parmi les stars présentes, il est possible de citer Ludovic Lacay, Griffin Benger ou encore Timothy Adams. Côté hexagonal, les joueurs sont nombreux dont Benoit Gury, Alain Roy et Jean-Philippe Rohr. A titre de rappel, le vainqueur de l’EPT de Barcelone repartira avec 1,07 million d’euros, et a priori, les 183 premières places seront payées (à partir de 8 600 euros). L’an dernier, le buy-in moyen était de 6 400 euros, le Prizepool moyen de 4,7 millions d’euros et le 1er prix moyen de 950 000 euros, de quoi attirer les foules.

« Que pasa » durant le Jour 1B ?

A la fin du Jour 1B, ils n’étaient plus que 691 joueurs encore en lice. Parmi eux, il n’y a (déjà) plus Sylvain Loosli (membre du November Nine), ElkY, Daniel Negreanu ou encore Manuel Bevand. Belle prestation de Gaëlle Baumann qui fait partie des qualifiées du jour. En fin de journée, le Roumain Duta était le chipleader, mais Benefield, Boeree, Pagano ou encore de Melo ne sont pas loin. Le Day 2 va permettre de continuer l’écrémage et nul ne doute que le spectacle sera au rendez-vous. Les Français peuvent briller en ce début de saison.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères