Enchères au centime : quelle différence avec les enchères inversées ?

Enchères au centime : quelle différence avec les enchères inversées ?

Le 05/01/2011 | 1 commentaire

Si les deux sortes de jeux d’argent en ligne que nous allons analyser sont différents sur la forme, le fond reste le même. Seul l'acheteur est gagnant, les autres auront peut-être utilisé 10 crédits (donc 10 €) sans rien gagner sur ces sites d’enchères inversées. Attention donc à ne pas s'emballer ! Un iPod à 2 €, ça donne envie, mais si pour cela il faut dépenser 150 € lors des enchères, cela n'a plus d'intérêt.

Les enchères inversées : deux gagnants !

Tout le monde connait le principe des enchères traditionnelles : celui qui a proposé la plus grosse enchère remporte l'objet. Les enchères inversées sont différentes, c'est celui qui propose le plus petit prix et l'unique qui remporte l'objet. Ainsi, le gagnant peut disposer d'un iPhone pour 3,45 € par exemple ! Pour gagner c'est donc simple, il faut proposer l'enchère la plus basse mais que celle si soit unique, il faut donc penser à l'enchère qui ne sera jouée que par vous. Il faut savoir que les autres mises des joueurs vous sont cachées ; il est donc impossible de savoir si votre offre est la meilleure avant d'enchérir.

Vous me direz, comment le vendeur peut-il s'y retrouver en vendant un écran plat à 2,34 € ? Et bien, là aussi c'est simple. Le prix de vente de l'objet n'est qu'un détail, le réel enjeu pour le vendeur est l'enchère. En effet, à chaque mise proposée par un internaute, celui-ci doit payer entre 0,25 € et 3 € son « ticket » à l'opérateur qui s'occupe de la vente. Un iPhone est donc vite amorti, si 1000 offres sont faites. Même si l'iPhone en lui-même est vendu une bouchée de pain, les enchères auront rapporté au site bien plus que le prix réel de l'objet.

Il y a donc deux gagnants dans les enchères inversées, le vendeur et le chanceux qui aura proposé le bon prix (le moins élevé et unique) !

Les enchères au centime

Tout comme les enchères inversées, celles au centime sont une nouvelle forme d'enchère, mais la comparaison s'arrête là.

Les enchères au centime se jouent dans les dernières minutes. Moyennant 1 € ou 0,50 € environ, vous pouvez acheter des crédits sur les sites qui proposent ce genre de jeux d’argent. Un crédit équivaut en général à 1 centime. Lorsque que vous enchérissez avec 1 crédit, vous augmentez le prix de l'objet de 0,01 €, mais aussi le décompte de l'enchère qui augmente (de 20 secondes par exemple). Le gagnant est le dernier enchérisseur, il remporte l'objet au prix indiqué.

Vos réactions (1)
Maxouborg, le 19/10/2016

Est ce bien legal en France ce genre de pratiques?


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères