Monaco en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Monaco en demi-finales de la Ligue des Champions ?

Le 22/04/2015 | Réagissez à cet article 

Après la débandade du PSG face au FC Barcelone hier soir, les Monégasques vont essayer de sauver les couleurs de la France en coupe d’Europe.  Face à des Turinois expérimentés, l’ASM va devoir sortir un gros match mais tout est encore possible.

La forme des 2 clubs

Le champion d’Italie va donc défier son adversaire géographique français le plus proche. Ce duel aura des accents latins et le trajet des Turinois vers le stade Louis II sera l’un des déplacements les plus courts de la saison. Au bout du tunnel, un ticket pour les demi-finales de la Ligue des Champions, rien que ça. Si le battage médiatique a été colossal pour le PSG, il a été famélique pour les Monégasques alors qu’ils ont bien plus de chances de se retrouver dans le dernier carré que les Franciliens…

L’ASM est sur une dynamique assez maussade puisque le club de la Principauté n’a remporté qu’un de ses 5 derniers matchs (face à Caen et de fort belle manière). Les matchs nuls se sont enchaînés, mais pourtant Monaco reste en lice pour accrocher une nouvelle place en C1 l’an prochain.

Concernant la bande à Buffon, tous les voyants sont au vert grâce à 4 victoires lors des 5 derniers matchs. Il n’y a que la défaite surprenante à Parme qui a noirci ce tableau. En Serie A, les Turinois marchent sur l’eau et seuls les Romains de Rudi Garcia peuvent les embêter (et encore…).

Quel pronostic pour ce match couperet ?

Concernant le match du soir, tout est ouvert, car l’ASM n’a perdu que par 1 but à 0 alors qu’elle aurait mérité bien mieux. Sans Pogba, la Vieille Dame a fait le dos rond sans faire d’étincelles. Toutefois, les Turinois peuvent s’appuyer sur un Tevez toujours aussi efficace et un Pirlo aux gestes toujours aussi justes à plus de 35 ans.

Les Monégasques devraient pouvoir compter sur le retour de Toulalan et une jeune génération enthousiaste (Silva, Kurzawa, etc…). Au sein de la rédaction, nous pensons qu’un match nul accouchera de cette rencontre, car les Italiens vont savoir se qualifier au vice (cote de 3 contre 1).

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères