Le principe des cotes dans les paris sportifs

Le principe des cotes dans les paris sportifs

Le 03/11/2009 | 2 commentaires

Le principe des paris en ligne est simple. Le parieur choisi un événement, le plus souvent sportif, et parie sur son issue. S’il a pronostiqué le bon résultat, il remporte alors plus d'argent qu’il n'en avait misé. 

Un principe mathématique

Parieurs débutants, il est important de connaître le système des cotes.

Dans ce système de jeu, la cote a un rôle essentiel. En effet, c’est elle qui fixe le niveau de rémunération qui est attribué au joueur en cas de succès. Ainsi, plus la cote est importante, plus le parieur remporte d’argent. Ce qui enrichit considérablement le système de pari c’est que la cote est inversement proportionnelle aux chances qu'attribuent le bookmaker à ce pronostic.

Les cotes sont ainsi des nombres utilisés, pour chiffrer le profit associé à un pari, pour un résultat défini lors d’un évènement déterminé. Cela ne représente en aucun cas la probabilité que le résultat se produise.

La fixation des cotes par les bookmakers

En effet, pour fixer les cotes, les bookmakers emploient des compilateurs de cotes. Ces derniers sont différents pour chaque organisme et la cote peut ainsi varier considérablement. De plus, afin d’établir leur bénéfice, les bookmakers baissent la probabilité estimée pour que les gains soient inférieurs à leur bénéfice.

Ainsi, dans un premier temps, la cote correspond à ce que le bookmaker pense de la chance d’une équipe/d’un joueur de gagner, ajustée pour inclure son profit.

Une fois la cote affichée, les bookmakers prennent ensuite en considération le montant parié sur chaque résultat. La cote est alors modifiée en fonction des paris réalisés. Si beaucoup de gens parient sur une certaine équipe, les sociétés de paris en ligne risquent beaucoup si elle gagne et vont donc baisser la cote afin de décourager les futurs parieurs. La cote devient alors le reflet de ce que pensent les joueurs, infléchit en partie par l’intérêt des bookmakers.

Il existe 3 différents types de cotes. Quelquefois les parieurs en ligne peuvent eux-mêmes choisir le format de leurs paris.

La cote européenne (le format décimal)

C'est le format de cote le plus commun. Le profit d’un pari est indiqué sous la forme d’un nombre décimal.

Exemple : Si un joueur mise 10 € avec une cote à 1.60, il remportera en cas de bon pronostic 16 € (soit 10 x 1.60).

La cote anglaise (le format fractionnel)

Le profit d’un pari est indiqué sous la forme d’une fraction. La cote anglaise se transforme facilement en cote européenne en ajoutant un 1.

Exemple : Si un joueur mise 10 € avec une cote à 3/5, il remportera en cas de bon pronostic 16 € (soit 1+3/5).

La cote américaine

Dans ce type de cote, on distingue deux cas de figure. Soit la cote est exprimée sous forme de nombre positif, soit sous forme de nombre négatif.

  • La cote négative indique la mise nécessaire pour réaliser un profit de 100 unités. Pour le calculer, il faut utiliser la formule suivante : Mise x (1 + 100/cote américaine).

Exemple : Si un joueur mise 10 € avec une cote à « - 125 », il remportera en cas de bon pronostic 18 € (soit 10 x (1+100/125)).

  • La cote positive indique le profit sur un pari de 100 unités. Pour calculer le profit, il faut utiliser la formule suivante : Mise x (1 + cote américaine/100).

Exemple : Si un joueur mise 20 € avec une cote à + 125 il remportera en cas de bon pronostic 36 € (soit 20 x (1+100/125)).

Vos réactions (2)
Samensson, le 20/02/2015

Merci, un tès bon article explicatif. pour ceux qui commence les paris c'est très bien.


Diby, le 02/12/2013

Merci pour votre éclairage avisé.


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères