UEFA Euro 2016 : la FDJ lance un jeu

UEFA Euro 2016 : la FDJ lance un jeu

Le 09/04/2016 | Réagissez à cet article 

Alors que l’EURO 2016 arrive à grands pas, la FDJ ne pouvait pas saisir cette opportunité de proposer un nouveau jeu de grattage. Depuis quelques heures, cela est chose faite et les « gratteurs » pourront remporter la bagatelle de 250 000 euros.

Tout sur le jeu de grattage EURO 2016

Ce jeu de grattage est entièrement dédié au championnat d’Europe des nations de football qui se tiendra pendant 1 mois en France à partir du 10 juin prochain. En plus d’être un événement fabuleux pour les amoureux de football, il s’agira d’une aubaine, grâce au site FDJ, de financer ses vacances d’été grâce aux paris sportifs comme aux jeux de grattage.

Dans le cadre de ce jeu EURO 2016, plus de 21 millions de tickets ont été mis en vente au sein de 32 000 points de vente de la Française Des Jeux. Le bonheur pourra être total pour un seul joueur puisqu’il sera possible de remporter 250 000 euros. Il est important de souligner que le ticket de grattage coûte 5 euros et sera composé de 3 lignes de jeu.

Levez les bras pour remporter le gros lot

Dans le cadre de ces 3 lignes, le joueur sera gagnant s’il y a plus de personnages qui lèvent les bras que ceux qui les baissent. Autrement dit, priez pour que vos personnages fassent une véritable Ola digne des plus belles victoires des Bleus. Notons que chaque ligne dispose d’un gain à part entière.
En somme, la FDJ n’allait pas laisser passer une telle occasion, et ce d’autant plus, qu’il s’agit du partenaire principal de l’EURO 2016. Clairement, à compter du 10 juin prochain, les médias ne parleront plus que de cet événement continental de premier ordre. Les amoureux du ballon rond pourront profiter des jeux d’argent comme les jeux de grattage, et, les paris sportifs en ligne pour remporter des euros tout en se faisant plaisir.

N’hésitez pas à consulter nos dossiers dédiés à l’EURO 2016 : les groupes, les favoris ou encore les chances de l’équipe de France sont détaillés.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères