«Le Winamax Poker Open Dublin, tournoi incontournable de la rentrée»

«Le Winamax Poker Open Dublin, tournoi incontournable de la rentrée»

 Par Matthieu DURAN, Winamax, le 08/04/2012 | Réagissez à cet article 

Manager des tournois chez Winamax, Matthieu Duran répond à nos questions à quelques jours de la finale du Winamax Poker Tour. Et se projette sur Dublin en septembre.

KUZEO : « Bonjour Matthieu. Comment se passe le Winamax Poker Tour ? »

Matthieu Duran : Bonjour. La phase des étapes live freeroll est maintenant terminée. Nous sommes en pleine phase de qualifications pour la Finale qui se déroulera du 26 Avril au 1er Mai au Cercle Clichy Montmartre à Paris. Des satellites tournent tous les soirs sur Winamax.fr. C’est une quinzaine de sièges par semaine qui sont garantis par le site pour ce grand événement.

« Pouvez-vous rappeler les caractéristiques de cet évènement exceptionnel et donner quelques chiffres parlants à propos de sa réussite ? »

Le Winamax Poker Tour est le plus grand circuit live jamais organisé. 70 étapes live freeroll ont traversé la France dans 37 villes. Ce sont plus de 10 000 joueurs qui ont pu s’affronter à travers toute la France autour des tables du Winamax Poker Tour.

Le lancement a été monumental à la Grande Halle de la Villette en Novembre dernier avec un tournoi gigantesque de 2000 joueurs. Cela a donné lieu à des qualifications acharnées sur le site qui ont réunis plusieurs centaines de milliers de joueurs sur toute la durée de l’opération.

Au final ce sont 175 joueurs qui se seront qualifiés gratuitement pour un des plus beaux tournois de l’année que sera la Finale des prochains jours. Nous attendons plus d’un millier de joueurs de toute la France pour ce qui sera le plus grand tournoi parisien.

« Quels enseignements tirez-vous de cette première édition, par exemple concernant l'engouement des joueurs, le niveau de jeu, l'âge des participants, etc... ? »

L’engouement ne s’est pas démenti du premier au dernier jour des qualifications online. Jusqu’au dernier tournoi tremplin, l’affluence a été au rendez-vous. Et c’est une grande satisfaction.

En parcourant la France du Poker, on peut constater que le Hold’em est réellement en train de devenir un jeu extrêmement populaire, qui touche tous les âges, toutes les catégories sociales. Le nombre de femmes reste encore faible mais progresse.

Le niveau moyen est clairement en progression, c’est un constat unanime fait avec les quatre équipes de Tournament Directors qui ont sillonné les régions.

De moins en moins d’erreurs de jeu, un tapis moyen qui descend de moins en moins,  plus de moves,  des joueurs qui n’hésitent pas à engager leur tapis plus tôt.

« Et comment préparez-vous la finale ? »

Activement ! Guillaume Gleize sera le Directeur de Tournoi et c’est déjà un gage de qualité énorme. Les équipes du Cercle Clichy Montmartre sont toutes très motivées et collaborent activement avec les équipes Winamax pour faire de cet événement une grande réussite.

Les side events s’annoncent aussi magnifiques, en particulier un tournoi en 6max à 2000€ de buy in (format assez rare en live parce qu’assez couteux). Ce sera l’occasion pour tous les sharks de venir défier la Team Pro Winamax dans son ensemble.

« Quels conseils donneriez-vous aux joueurs pour les Events live par rapport au jeu sur Winamax ? »

Le jeu en live est plus lent que le jeu sur internet. Il faut s’armer d’un haut niveau de patience et de concentration. Il faut aussi être attentif à une foule de détails sans se laisser distraire… tout le charme du live.

Et puis de manière plus stratégique, sur internet, on connait en permanence l'état des tapis des joueurs, il est affiché que l’écran !  En live, il faut bien être attentif à l'état des stacks adverses afin d’être dans la dynamique de jeu !

« Quels sont les prochains évènements live sur lesquels vous planchez chez Winamax ? »

Le tournoi incontournable de la rentrée c’est le Winamax Poker Open de Dublin. Du 26 au 30 Septembre… à Dublin. Il a été baptisé « le tournoi le plus fun de l’année », et tous ceux qui ont pu y participer se souviennent longtemps de cette fête du poker. On change d’hôtel cette année, avec plus de commodités, une piscine, un spa, mais surtout 20 mètres de comptoir à l’intérieur même de la salle de tournoi (à consommer avec modération !).

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères