«Je vais faire 100% Poker sur M6 grâce à une partie gratuite en ligne»

«Je vais faire 100% Poker sur M6 grâce à une partie gratuite en ligne»

 Par Ronan Leroux, joueur de poker, le 05/12/2011 | 4 commentaires

Le joueur de poker Ronan Leroux ne se dit « pas très à l’aise avec internet ». Pourtant, grâce à une partie entièrement gratuite en ligne, le voilà qualifié pour participer à 100% Poker sur M6. Il nous parle également du poker associatif qui le tient très à cœur.

KUZEO : « Bonjour Ronan. Depuis 2010, vous enchaînez de bonnes performances ! Comment tout ça a commencé ? »

Ronan Leroux : Bonjour, je vous remercie d'avoir pensé à moi pour parler du poker amateur et associatif. J'ai commencé le poker en 2008 car tous mes copains de tarot s'étaient mis à ce jeu, je me suis vite fait prendre par l'attrait du rassemblement qu'il peut engendrer avec la représentation de toutes les couches sociales, de toutes les diversités...

Mon premier grand tournoi amateur a été le Florida Poker Tour en octobre 2010, sur 300 joueurs, j'ai eu la chance de le remporter et de choper un ticket pour le WPT de Vienne en Autriche. En finale du CNIC (Championnat National Individuel des Clubs), je termine 5ème et remporte mon deuxième ticket WPT, en moins de 6 mois pour le WPT d’Amnéville.

Mon passage sur « Direct Poker » sur Direct 8 avec le grand « ElkY » m'a permis de me faire connaitre un peu plus car j'ai la chance de le sortir, sans aucun honneur, car j'ai la paire d'As en main, juste la chance qu'il faut au bon moment et contre la bonne personne.

Au niveau des cercles, j'ai pas mal « perfé » cette année aussi en remportant de nombreux tournois au Cercle Cadet et d'avoir partagé la 1ère place en dealant au dernier tournoi à 500 € du Cercle Haussman avec la présence, entre autre, de Pasqualini ou de Haik...

« Vous avez mis beaucoup d’énergie dans le poker amateur. D’où vient cette passion ? »

En fait, j'aime depuis toujours créer des événements. Je l'ai fait en d'autre temps pour le football, je pense que la réunion de gros événements permet à des joueurs amateurs de se mettre dans les conditions de grands tournois sans dépenser d'argent et en pouvant rêver de gagner gros. L'organisation du tournoi du Téléthon, l'année dernière, a rassemblé 600 joueurs dans un gymnase. Nous avions fait venir toute l'équipe de la Maison du Bluff et Mylène Cogan était notre marraine, sans oublier la venue d'Alexis Laipsker de PokerStars et de sa co-animatrice Cécile, de la croupière Amandine, ou encore de Willy Korchia.

« En 2009, vous avez organisé un tournoi de poker en partenariat avec le Poker Club Pénitentiaire. Quelles sont les valeurs que l’on retrouve dans le poker amateur et pas forcément dans le jeu professionnel ? »

C’est difficile de répondre à cette question ! En fait je ne sais pas s’il y a une différence de valeurs entre le poker amateur et le poker professionnel. D'ailleurs je suis de ceux qui pensent que la limite est infime entre les deux. Les pros sont des anciens amateurs qui ont réussi à se faire repérer par une personnalité ou une régularité. Ensuite, il y a une question vis-à-vis de l'argent. Il faut faire attention de ne pas tomber dans le piège de l'addiction et d'oublier la vie sociale que l'on doit conserver à côté.

« Le poker est-il trop médiatisé selon vous ? Que pensez-vous des émissions de téléréalité qui tournent autour du jeu d’argent et finissent parfois par le ridiculiser ? »

J’ai un super pote qui participe à la Maison du Bluff saison 2 et une joueuse régulière du Cercle Cadet que je connais et que j'apprécie, il s'agit de Nicolas et de Cathy, que je salue. Je ne sais pas si ce genre d'émission décrédibilisent le poker, mais pour mes deux protégés je sais que ce tremplin peut servir à obtenir un contrat qui leur permettra de vivre de leur passion si jamais il/elle remportait l'émission.

Effectivement la Maison du Bluff est plus, dans le concept, une émission de téléréalité autour du poker, mais si l'audience est au rendez-vous et que bon nombre de joueurs la regardent, c'est que quelque part elle fait rêver dans son concept. Et si le poker est aussi médiatisé c'est qu'il rencontre un succès populaire hors du commun, c'est une part d'évasion et de rêve dans un monde difficile dans lequel nous vivons.

« Quels conseils pourriez-vous donner à de nombreux jeunes joueurs qui souhaitent devenir professionnels et jouer sur les plus belles tables du monde ?  Est-ce dangereux de penser que tout le monde peut être un jour champion du monde par exemple ? »

Ce qui est dangereux c'est l'addiction. Comme au casino, c’est le fait de penser que jouer beaucoup d'argent peut faire gagner beaucoup d'argent ! C’est l'effet inverse, il faut savoir gérer sa bankroll. A titre d'exemple, j'ai beaucoup gagné d'argent en début d'année et pourtant je reste raisonnable dans les buy-in que je sélectionne.

Le conseil que je peux donner c'est que le poker est accessible à tous, il y a une différence entre gagner une main contre un joueur à un instant T, et aller loin dans les tournois. Il faut vraiment garder la tête sur les épaules. Il faut également savoir jeter de bonnes mains et gérer son stack au même titre que sa bankroll lorsque l'on veut aller loin en tournoi. Pour ce qui est du cash game, il faut également y aller en fonction de ses moyens et savoir s'arrêter aussi bien lorsque l'on perd que lorsque l'on gagne.

Le Cercle Cadet à Paris permet à des gens qui débutent le poker avec de l'argent de jouer des tournois accessibles à partir de 30 € et de monter sa bankroll. C'est également un des rares cercles de jeux parisiens à organiser des satellites qui peuvent vous permettre de participer à des gros tournois comme le dernier 900 € avec un plateau exceptionnel. Beaucoup d'entre nous qui y ont participé n'ont pas dépensé cette somme pour jouer, car les satellites étaient nombreux et abordables.

« Vous allez participer à 100% Poker sur M6 en janvier. Comment vous êtes-vous qualifié ? Quels sont vos objectifs ? »

En fait, je joue très peu sur internet, et à l'instar de ce que je vous disais tout à l'heure, j'ai joué une partie gratuite sur Everest Poker un mercredi soir à 18h où sur un peu plus de 1.400 joueurs il fallait terminer dans les 10 premiers pour accéder à la finale hebdomadaire, toujours gratuite. Lors de cette finale hebdomadaire, ils prenaient les 7 premiers pour terminer l'affrontement devant les caméras de M6 dans le programme 100% Poker, présenté par Karima Charni.

Mon objectif est celui de tout le monde en cette occasion, remporter la manche pour aller le plus loin possible. Mais c’est aussi de parler du poker associatif puisqu’il y aura un projet commun où un média sur le poker, un cercle parisien et une room proposeront une grande finale bien dotée pour les clubs et ce, dans le stricte respect de la légalité.

Je vous remercie d'avoir eu la gentillesse de me donner la parole et de faire connaitre, un peu plus, le poker amateur et associatif.

Vos réactions (4)
Belvedere, le 22/12/2011

tout simplement une personne humble et un excellent joueur qui garde la tête sur les épaules.. Je suis tres content de son parcours et lui souhaite bientot de faire un resultat plus important.. Bise mon Ronan et bonne continuation


Ronan le roux, le 10/12/2011

Merci encore pour cette interview et merci à ben et david pour leurs commentaires. Bravo à NICO et CATHY pour leurs respectives 1ère et 2ème place en table finale de la Maison du bluff, les deux que je cite dans cet article. CHAPEAU BAS !!


Benoit saintviteux, le 06/12/2011

Je suis plus connu sous le pseudo "bensvt". Félicitations à Ronan pour son implication dans le poker associatif français. Non seulement, il est un patron dans le domaine de l'organisation mais il est aussi un redoutable joueur de poker. Les deux ne vont pas forcément ensemble. C'est avec grand plaisir que je viens de lire ce qui lui ressemble à 100%. Quoi de plus normal finalement ! Je suis belge et je me rends volontiers à Paris (ou ailleurs) pour rencontrer des personnages comme Ronan qui valorise ma passion. En tant que joueur amateur tout comme lui, j'ai déjà plusieurs belles victoires à mon actifs et je m'associe entièrement à ses performances. Malheureusement, je n'ai pas son écho. Bon vent Mister Ronan. Ben


Olanier david (cupidon), le 05/12/2011

rien d'étonnant quant aux performances de Ronan Leroux, félicitations à lui et au plaisir autour d'une table. Amicalement, David.


Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères