Winamax : participez à la « Feria Sit&Go »

Winamax : participez à la « Feria Sit&Go »

Le 01/03/2011 | Réagissez à cet article 

Du 28 février au 6 mars 2011 se tient la « Feria Sit&Go » sur Winamax avec pas moins de 12 variantes qui sauront ravir les plus éclectiques d’entres vous.

Profitez d’une véritable ambiance de tournoi chez vous

Pour un buy-in unique de 2 €, participez toute une semaine à autant de Sit&go que vous le souhaitez et essayez d’améliorer vos performances afin de figurer parmi les 500 premiers candidats au classement général (6 mars 2011 à 23h59). Tous les 500èmes ex-aequo seront sélectionnés et seul votre meilleur score dans chaque variante sera pris en compte pour votre résultat final.

Profitez du bonus de 1000 € offerts sur Winamax !

Vous avez atteint cet objectif ? Alors vous participerez à la grande finale avec 10 000 euros de prix du 7 mars 2007 à 21h. Vous partirez avec un tapis équivalent aux points obtenus lors de la phase qualificative.

Les douze variantes

DEGLINGO (petits tapis rapides) Un DEGLINGOS de 10 joueurs
TURBO
(augmentation des blinds toutes les 5 minutes)
Un NLHE Fullring turbo à 10 joueurs
Un NLHE Fullring SemiTurbo à 10 joueurs
Un NLHE Shorthanded Turbo à 5 joueurs
Un NLHE Shorthanded SemiTurbo à 5 joueurs
OMAHA
(5 cartes communes et 4 fermée variante
du Poker Texas Hold’em)
Un PLO Fullring turbo à 10 joueurs
Un PLO Shorthanded SemiTurbo à 5 joueurs
QUITTE OU DOUBLE Un Quitte ou Double PLO Turbo à 10 joueurs
Un Quitte ou Double NLHE Turbo à 10 joueurs
MULTITABLE Un NLHE Fullring Turbo à 30 joueurs
Un NLHE Shorthanded Turbo à 18 joueurs
Un Double Shootout Turbo à 16 joueurs

Les stratégies à suivre en Sit and Go

Tous les joueurs sont en place et vous pouvez enfin commencer, la difficulté première d’un tel tournoi tient à la nécessité de changer de style de jeu selon l’augmentation des blinds et  la perte de certains joueurs. Ces évolutions tiendront en 3 étapes bien délimitées, n’hésitez pas à suivre nos conseils pour les Sit and Go.

Votre technique lors de la première ?

La position de retrait. Laissez les plus agressifs se détruire entre eux, conservez votre bankroll, volez quelques blinds et ne jouez que vos grosses mains (AA, RR, AR...). A défaut, couchez vous. Ici le but est de rester discret tout en grappillant quelques jetons. N’oubliez pas votre objectif : rester dans la course.

Qu’en est-il de la deuxième étape ?

Le maitre mot ici est la patience. Ne vous énervez pas si vos adversaires volent vos blinds. Tentez les grosses relances quand vous avez de bonnes mains mais méfiez-vous des joueurs aux grandes piles. Attendez les opportunités pour jouer agressif, il n’est pas nécessaire de jouer toutes les mains bien au contraire il faut savoir attendre, forcez les joueurs avec le moins de jetons à faire des erreurs.

L’agressivité par la suite

Vous vous trouvez maintenant dans la zone de bénéfice. Votre objectif est atteint. Dans cette nouvelle étape, l’attitude à adopter est l’agressivité ; celle-ci aura l’avantage de créer un effet de surprise auprès de vos adversaires. Le but ici est de gagner. Comment ? Par des relances rapides même avec des mains que vous considériez moyennes avant (A7 par exemple) en fonction de votre position.

Pour résumer, vous devez savoir gérer votre bankroll, reconnaître et jouer les bonnes cartes. Une fois que vous avez gagnez quelques jetons, élargissez votre jeu et devenez plus agressif. Le tout tient en une bonne gestion des risques et en l’évolution de votre stratégie au cours du jeu.

Ne montrez pas vos mains quand vos adversaires se couchent

En donnant le moins d’informations possible sur votre stratégie de jeu, vous conserverez tous les rouages du bluff.

Quelques nuances selon les variantes

S’agissant du TURBO, les blinds augmentant très vite. Si vous ne voulez pas être « mangé » par celles-ci, jouez des mains même moyennes. Cette variante rapide ne vous laissera pas le temps de développer une stratégie de jeu.

Pour le QUITTE OU DOUBLE, 10 joueurs, les 5 premiers doublent leur buy-in, le plus important ici est de jouer serré et d’envoyer vos meilleurs mains.

Quant au MULTITABLE, cette variante est celle qui dure le plus longtemps et où seules les toutes premières places comptent.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères