Bertrand « ElkY » Grospellier

Bertrand « ElkY » Grospellier

Le 01/03/2011 | Réagissez à cet article 

Bertrand Grospellier fait partie de la Team Pokertars Pro. C’est l’un des tous meilleurs joueurs français, avec un palmarès incroyable. Nous l’avions interviewé fin 2010.

Un précoce du poker

« Elky », comme il est surnommé, a débuté sa carrière de poker assez tard. Auparavant, il était accroc au jeu Starcraft dont il a été vice-champion du monde en 2001. A présent, sa vie est rythmée par le poker et son sponsor PokerStars.fr. Il accumule les gains depuis 2007 en remportant de prestigieux tournois comme le PokerStars Caribbean Adventure ou encore le World Poker Tour qui se déroulait au Bellagio.

Après s’être battu contre des armées pendant plus de dix ans, Bertrand Grospellier s’attaque au monde des humains. Le français, résidant à Londres, souhaite marquer l’histoire du jeu. Très vite, il apprend les ficèles du métier et commence à réaliser d’excellentes performances.

En 2002, un ami lui enseigne le poker online avec les différentes astuces et toute l’émotion qu’une partie peut contenir. 5 ans plus tard, en 2007, il termine deuxième de l’EPT de Copenhague au Danemark. Une progression incroyable.

PokerStars.fr n’a pas mis longtemps pour voir qu’Elky était un homme extrêmement doué. Un génie. Son accord avec PokerStars est pour lui une grande fierté. Ses résultats continuent sur la pente ascendante jusqu’à la victoire de son premier WPT à Las Vegas en remportant la somme de 1,4 million de dollars.

Une intelligence de jeu extraordinaire

Reconnu par ses pairs, et notamment Daniel Negreanu qui dit de lui que c’est le meilleur joueur français, il est capable de jouer toute une partie sur un bluff insensé. Bertrand Grospellier analyse avant les autres, voit avant les autres. A croire qu’il voit les cartes avant qu’elles soient jetées sur le flop.

Son jeu agressif mais surtout créatif le démarque des autres joueurs. Sa main favorite est 2-3 assortis. Il sait se calmer et laisser passer l’orage si la situation au niveau des jetons devient délicate.

C’est toute l’intelligence de Bertrand qui ressurgit. Sa facilité à analyser, à chercher les failles de ses adversaires est une grande chance. Cet ex-joueur professionnel de Starcraft « sent les coups ». Il est devenu un très grand joueur international.

Le duo PokerStars-Grospellier fait des ravages

L’homme aux 8 millions de dollars de gains accumulés en quelques années veut continuer à faire rêver le public spécialiste du poker français et international. Il est probable que nous retrouverons Bertrand sur les tables finales des plus grands tournois du monde en compagnie de Phil Ivey, Joe Cada, Jonathan Duhamel… Le diplômé d’un Bac Scientifique au lycée Stanislas de Nancy veut tout « détruire » sur son passage.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères