Saison 10 EPT : PokerStars met des packages en jeu

Saison 10 EPT : PokerStars met des packages en jeu

Le 25/07/2013 | Réagissez à cet article 

Dans le cadre de la saison 10 de l’European Poker Tour, l’opérateur de poker en ligne PokerStars propose aux joueurs de remporter l’un des packages d’un montant de 8 000 euros mis en jeu.

L’EPT à portée de clic

Afin de vous envoyer sur l’une des étapes de l’EPT, PokerStars a mis les petits plats dans les grands. En effet, grâce à une série de tournois, vous pourrez remporter votre ticket pour cette prestigieuse compétition. Pour cela, rendez-vous tous les dimanches à 21 heures 15 lors des satellites « EPT 10 Sat ».

Chaque tournoi vous coûtera 3 euros. Au début de chaque partie, chaque joueur disposera de 3 000 jetons, sachant que les blindes commenceront en mode 10/20. Chaque « round » sera d’une durée de 12 minutes.

Au terme de cette série d’affrontements, 2 packages de 8 000 euros seront à la clé, la bonne nouvelle est que chacun sera utilisable lors de l’étape de son choix. Bien sûr, pour arracher le précieux sésame, il faut être inscrit chez PokerStars et utiliser leur logiciel de jeu. Pour aller directement vers les tournois qualificatifs, il faut se rendre dans « Evénements » puis dans la rubrique « EPT ».

Barcelone vous attend lors de la 1ère étape de l’EPT

Serez-vous de la partie lors du lancement de la saison 10 de l’EPT à Barcelone du 1er au 7 septembre prochain ? Pour rappel, l’an passé, ce tournoi avait explosé le précédent record d’un Prizepool le plus important sur le vieux continent, en effet, la cagnotte a été de 5,47 millions d’euros.

Lors de cette étape catalane, le Main Event en sera le moment fort, le buy-in étant de 5 000 euros+ 300 euros. L’an dernier, plus de 1 080 joueurs avaient participé à ce tournoi et c’est un Biélorusse, à savoir Mikalai Pobal, qui l’avait remporté. Il avait empoché au passage plus de 1 million d’euros. A noter que lors du tour de l’EPT, un Français avait remporté une étape, celle de San Remo en Italie, il s’agissait de Ludovic Lacay.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères