L'European Poker Tour prend place à Monaco

L'European Poker Tour prend place à Monaco

Le 09/05/2013 | Réagissez à cet article 

Depuis lundi, les meilleurs joueurs de poker se disputent le Graal dans le cadre de l’EPT, à savoir l’European Poker Tour. L’étape monégasque est attendue par tous les joueurs, elle se déroule au sein du splendide Monte-Carlo Bay Hôtel & Resort.

6071 joueurs inscrits à l’EPT de Monaco

Dans le cadre de cette édition 2013, plus de 6 000 joueurs se sont inscrits pour tenter de remporter ce titre majeur. A ce niveau de la compétition, il ne reste toutefois plus que 665 joueurs. La grande finale se déroulera le 15 mai prochain, à noter que le Super High Roller est de plus de 3,2 millions d’euros. Il n’est donc pas étonnant que les meilleurs joueurs du monde soient au rendez-vous monégasque. Les plus connus sont ElKy, Luca Pagano, Steve O’Dwyer ou encore Kevin MacPhee.

Alors que le WPT de Las Vegas va vite arriver (dans un petit mois), les joueurs du vieux continent (et quelques stars américaines) vont conclure en beauté cette tournée 2013. Il s’agit déjà de la neuvième saison de l’EPT. Pour rappel, le buy-in est de 10 600 euros alors qu’il est de 5 300 euros pour les autres étapes.

Deux compétitions majeures en moins de 30 jours

Clairement, les fans de poker ont de la chance, en l’espace de quelques semaines, l’EPT et le WPT vont se succéder. En football, il faut attendre 2 ans entre 2 compétitions majeures (Euro et Coupe du Monde), il n’est pas nécessaire d’être si patient en poker.

Le niveau est très élevé depuis le début de la semaine. De plus, la « conjoncture » a entrainé une sélection naturelle puisque les amateurs fortunés sont moins présents, tout comme les joueurs qualifiés via internet. C’est pourquoi il y a moins de participants que lors des années précédentes (200 joueurs de moins qu’en 2010). L’an dernier, l’Américain Mohsin Charania avait raflé la mise.

Au début du Jour 2, Victor Sbrissa  était chipleader avec 224 800 jetons, talonné par Noah Schwartz (204 000 jetons).

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères