C'est PokerStars qui reprend Full Tilt Poker

C'est PokerStars qui reprend Full Tilt Poker

Le 01/08/2012 | Réagissez à cet article 

Enfin, après des mois et des mois de tractations, on connait le repreneur de Full Tilt Poker. Alors que d’autres opérateurs étaient favoris, c’est finalement PokerStars qui a décroché la trimbale. Full Tilt Poker est de retour pour le plus grand bonheur des amoureux du poker en ligne.

Full Tilt Poker, un retour attendu depuis de longs mois

Alors que les rumeurs de reprise enflaient depuis plusieurs mois, l’affaire Full Tilt Poker a connu son épilogue. Pendant longtemps, de nombreux spécialistes ont pensé que le groupe de Bernard Tapie allait réaliser la bonne affaire. Finalement, c’est PokerStars qui a racheté Full Tilt Poker pour la somme de 731 millions de dollars.

Cette reprise rappelle en elle-même un jour historique malheureux pour tous les joueurs de poker en ligne, à savoir le Black Friday. Les rooms de chez Full Tilt Poker avaient alors été fermées du jour au lendemain. Evidemment, des milliers de joueurs ont vu leur compte gelé à leur grand damne.

Remboursement des joueurs à hauteur de 730 millions de dollars

Après de nombreuses tractations avec la justice américaine, les émissaires de chez PokerStars ont convenu du remboursement intégral des joueurs. A ce titre, dans les mois qui suivent, les 731 millions de dollars seront alloués au remboursement des joueurs. Près de 550 millions aux USA, et, près de 180 millions de dollars hors de chez l’Oncle Sam.

Le retour au premier plan de cette salle mythique va réveiller de nombreux joueurs, et pas seulement, grâce aux remboursements effectués. Alors que les opérateurs ferment leurs portes les uns après les autres, notamment en France (Chilipoker, Winga Poker qui arrête, etc…), Full Tilt Poker fait office de singularité. En effet, de nombreux opérateurs s’allient afin de résister à la crise comme aux normes fiscales aberrantes.

Nul ne doute que PokerStars dispose d’un plan précis pour relancer la communication de Full Tilt Poker. Grâce à son historique et sa notoriété, les premières rooms ne devraient pas tarder à rouvrir. Un mythe revient, un peu comme quand Michael Jordan est revenu en NBA…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères