PokerStars investit Facebook

Le 05/08/2010 | Réagissez à cet article 

PokerStars investit Facebook en offrant un grand tournoi gratuit en ligne via sa page Facebook.

Gagnez un ticket pour le Sunday Special via Facebook

Devenu le média incontournable avec ses 500 millions d’utilisateurs actifs à travers le monde, Facebook sert désormais de vitrine aux opérateurs de jeux d’argent en ligne. PokerStars.fr est le 1er a proposé via sa page Facebook un grand tournoi gratuit. Un freeroll ouvert aujourd’hui dès 21h. Les 10 meilleurs joueurs du réseau social gagneront une entrée, à valeur de 100 €, pour le tournoi phare de PokerStars, le Sunday Special. Les suivants recevront des mallettes de poker, des sacs à dos, des casquettes et plein d'autres cadeaux.

Le Sunday Special est organisé tous les dimanches à 20h sur le site avec un prizepool de 100 000 euros garanti. A peine un mois après le lancement du tournoi dominical, le dernier rendez-vous a rassemblé pas moins de 1 332 joueurs pour un total de plus de 120 000 euros de dotations. Fort de son succès PokerStars décidé d’augmenter le prizepool à 125 000 euros garantis dès dimanche prochain. Et si vous ratez, le rendez-vous Facebook de ce soir, des tournois satellites sur PokerStars sont organisés tous les jours de la semaine pour se qualifier au Sunday Spécial.

Comment participer ?

Rendez-vous donc ce soir sur la page Facebook « PokerStars.fr » et devenez fan de l’opérateur. Vous aurez alors accès à l’actu du site mais surtout au mot de passe pour le freeroll. Ensuite accédez au site de PokerStars.fr. Si vous n’êtes pas déjà inscrit, téléchargez le logiciel PokerStars et créez un compte chez l’opérateur. A l’ouverture du compte le site vous offre, en plus du freeroll, un ticket de 300 € pour un tournoi. Sur la page d’accueil dirigez-vous sur l’onglet Tournois puis Privé et enfin dans la section Facebook Freeroll. Et là à vous de jouer !

Une belle opération séduction pour le site qui compte ainsi booster sa page Facebook. Le leader n’a pour l’instant que 966 fans. Un chiffre faiblard par rapport à d’autres pages à l’humour douteux comme « Se tailler l'anus en étoile pour chier des churros »  et ses 94 095 fans.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères