PMU Poker : Omaha Daily Four, de 5 à 20 euros de buy-in

PMU Poker : Omaha Daily Four, de 5 à 20 euros de buy-in

Le 24/05/2013 | Réagissez à cet article 

Afin de densifier son offre, l’opérateur PMU Poker propose de nouveaux tournois quotidiens nommés Omaha Daily Four. Ceux-ci auront la particularité de se jouer en mode Pot Limit Omaha, une variante qui pourrait plaire à de nombreux joueurs.

Le PMU Poker innove et consolide sa place

Sur un marché particulièrement concurrentiel où de nombreux acteurs survivent ou rendent leur agrément, le PMU Poker a su tirer son épingle du jeu. En effet, en quelques années et grâce à un nom reconnu, le PMU Poker a su s’installer et se différencier. Régulièrement, de nouveaux tournois et de nouvelles promotions sont proposés par l’opérateur.

Très récemment, l’opérateur a décidé de réaliser un focus sur une variante méconnue, mais particulièrement intéressante à jouer, à savoir le Pot Limit Omaha. Même si quelques tournois existent déjà, la mise en lumière n’était jusque-là que confidentielle. Désormais, tous les jours de la semaine, des tournois en mode Pot Limit Omaha seront organisés. Les tournois Omaha Daily Four disposeront de buy-in différents afin que tous les joueurs puissent y participer, à savoir de 5 à 20 euros. Le Prizepool variera de 250 à 1 500 euros selon les tournois. Si vous êtes novices en la matière, PMU Poker propose des tournois Sit’n’go en mode ShortHanded, le buy-in va de 50 cents à 10 euros.

Les règles du Pot Limit Omaha

Le Pot Limit Omaha est une variante « collégiale » du poker puisque chaque joueur dispose de 4 cartes propres, mais aussi de 5 cartes communes libérées sur le board. Clairement, la stratégie est permanente dans le cadre de cette variante, ce qui plait particulièrement aux joueurs chevronnés. Une règle relative à la « relance maximale » complexifie le jeu sur table (pot+mises déposées sur la table+sommes à suivre), mais aussi souci en ligne, tout est calculé automatiquement.

Ce jeu est qualifié de postflop puisque les mains se disputent une fois que 3 cartes sont déjà distribuées, et non avant. Concrètement, il ne faut pas miser excessivement avant le flop, sans quoi les relances deviendront des supplices.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères