Défiez Djibril Cissé sur Bwin Poker

Défiez Djibril Cissé sur Bwin Poker

Le 28/03/2014 | Réagissez à cet article 

Le fantasque joueur du Sporting Club de Bastia met sa tête à prix dans le cadre d’un Bounty spécial chez Bwin, l’opérateur de poker en ligne. Défiez cette tête brûlée du championnat de Ligue 1 en tout début de semaine prochaine.

L’histoire de Djib’

Djibril Cissé est à la fois un joueur adulé et détesté, après avoir explosé à l’AJ Auxerre sous les ordres de Guy Roux avec lequel il a été champion de France (notamment avec Fadiga, Méxes, Kapo et Boumsong), il a baroudé dans de nombreux championnats. Tour à tour, il a joué à Liverpool, club avec lequel il a remporté la Ligue des Champions (suite à la finale folle contre le Milan AC), ensuite il a joué à l’Olympique de Marseille au cours d’une expérience mitigée.

De 2008 à 2014, il a oscillé entre le très bon (Panathinaïkos, 55 buts en 89 matchs) et le très moyen (Lazio de Roma, QPR et Krasnodar). Depuis cette saison, il tente de se relancer en Ligue 1 au sein du club familial du SC Bastia. Pour l’instant, il a marqué 1 but en 8 matchs, mais il espère toujours faire partie de l’équipe de France qui se rendra au Brésil en juin prochain.

Lundi 31 mars, vous avez rendez-vous avec Djibril Cissé

Djibril Cissé est toujours un atout pour une marque, c’est pourquoi il est encore très demandé. Cette fois-ci, l’opérateur de poker en ligne Bwin compte sur lui pour un Bounty qui s’annonce bouillant. Ce passionné de poker vous donne rendez-vous lundi prochain à 20 heures. Votre objectif sera de l’éliminer, il est facilement identifiable puisque son pseudo est « dcisse » et qu’il sera marqué d’une étoile jaune.

Le buy-in de ce tournoi est de 5 euros et plus de 2 000 euros sont garantis. Le package du grand vainqueur sera de 1 000 euros, alors inscrivez-vous rapidement afin de faire déjouer Djibril Cissé. La tension sera à son comble si vous vous retrouvez en heads-up avec lui, saurez-vous supporter la pression ? Allez-vous flancher mentalement ? Lui, en tout cas, certainement pas…

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères