Michaël Guigou

Michaël Guigou

Le 11/04/2011 | Réagissez à cet article 

Handballeur français, il joue en tant qu'ailier gauche et demi-centre dans l'équipe de Montpellier. Considéré comme un des meilleurs joueurs à son poste, il est aussi présent sur le site BetClic Poker, comme son coéquipier Nikola Karabatic.

Montpellier Hand

Fils d'un entraineur de handball, Michaël Guigou pratique ce sport depuis ses 5 ans. Il est recruté par l'équipe d'Avignon, avant de rejoindre le Montpellier Hand en 1999, club dans lequel il évolue encore aujourd'hui. Dés son arrivée, il enchaine 5 victoires en Championnat de France en de 2002 à 2005 et en 2008. Le club remporte aussi la Coupe de France en 2001, 2002, 2003, 2005 et 2008, sans oublier la Coupe de la Ligue en 2008.

Par sa place de demi-centre, Michaël joue un rôle central pour l'équipe, grâce aussi à sa vitesse et sa technique irréprochable. Favorisant le jeu collectif, il œuvre toujours pour la réussite de ses coéquipiers, et ça se ressent sur le terrien. C’est un pilier dont le club de Montpellier ne pourrait pas se passer. Espérons qu’il sera aussi solide sur BetClic dans le tournoi spécial « handballeurs de Montpellier ».

Chez les Bleus

Michaël débute son aventure en équipe nationale en 2002, mais c'est surtout lors des Jeux Olympiques d'Athènes en 2004 qu'il joue sa première grande rencontre. Malgré la défaite en quart de finale, il remporte la 3ème place du Championnat Mondial l'année d'après.

En 2006, il ajoute le titre de Champion d'Europe à son palmarès.

Opéré à la cheville pour cause de périostite tibiale, il ne peut pas participer autant qu'il le voudrait aux rencontres des Jeux Olympiques de 2008, année ou' la France remporte la médaille d'or.

Mais Michaël prendra sa revanche l'année suivante, lors du Mondial 2009, ou' il marque 10 buts en finale face à la Croatie.

Avec 52 buts à son total lors de cette compétition, il est désigné meilleur marqueur français et peut ajouter le titre de Champion du Monde à la liste de ses nombreux trophées.

Réagissez à cet article
Merci de noter que nous passons en revue tous les commentaires avant qu'ils apparaissent sur notre site

Votre email ne sera jamais publié

Doit comporter au moins 20 caractères